Formule 1

Perez : Ca fait mal de devoir quitter une bonne F1

La Racing Point R20 est très compétitive et la future le sera aussi

Recherche

Par Olivier Ferret

18 septembre 2020 - 09:43
Perez : Ca fait mal de devoir (...)

Sergio Perez admet que l’annonce de son départ de Racing Point a été une pilule difficile à avaler, compte tenu de la trajectoire ascendante de l’équipe en 2020.

Cédant la place au quadruple champion du monde de Formule 1 Sebastian Vettel à la fin de la saison, Perez laissera derrière lui une Racing Point qui est déjà capable de se battre pour les podiums, et recevra davantage de ressources encore lorsque le constructeur Aston Martin prendra le relais l’année prochaine, le tout dans un contexte de budgets plafonnés qui commencera à resserrer la hiérarchie.

"Je sais que je quitte une super voiture qui a un gros potentiel pour l’année prochaine. L’équipe sera définitivement plus forte l’année prochaine que cette année. À cet égard, cela fait un peu plus mal de savoir que vous devez laisser cela et ne pas en profiter comme prévu," admet Perez.

Ayant exprimé son intention de rester en F1, les options les plus réalistes de Perez sont des baquets de niveau inférieur chez Haas ou Alfa Romeo, bien qu’il ait également cherché à se placer chez Red Bull... au cas où !

Le Mexicain espère que sa future équipe saura être sur une belle dynamique similaire à celle connue chez Racing Point.

"Oui, c’est possible. On ne sait jamais dans le futur, les choses changent si vite en Formule 1. Avec les budgets plafonnés et les toutes nouvelles règles en 2022, tout le monde a une opportunité. Voyons ce que l’avenir nous réserve."

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less