Formule 1

Pérez a toujours su qu’il serait dans le rythme à la sixième course

Il s’est imposé à Bakou avec Red Bull

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 juin 2021 - 15:59
Pérez a toujours su qu’il serait dans (...)

Sergio Pérez avait dit qu’il lui faudrait cinq courses pour s’adapter à la Red Bull cette saison avant d’être performant. Très rapide en course à Bakou, il a en effet remporté la sixième course de la saison. Nous lui avons demandé s’il avait donné ce chiffre de cinq courses de manière précise avant la saison en sachant à quoi s’attendre.

"J’ai dit ce chiffre parce que cinq courses vous donnent une bonne vision globale de différents circuits, différents scénarios, différents pneus et différentes évolutions sur la voiture" a déclaré Pérez à Nextgen-Auto.com. "Je continue d’apprendre de ce côté-là. C’est pour ça que j’avais dit ça."

Sa course à Bakou s’est terminée par un arrêt en urgence sur un problème hydraulique juste après sa victoire, mais l’inquiétude n’est pas de mise : "Nous connaissons le problème, nous savons ce qui s’est passé et nous avons résolu le problème. Mon ingénieur a réussi à trouver quel était le problème."

La F1 entre dans sa saison estivale avec une course en France, deux Grands Prix en Autriche, puis la Grande-Bretagne et la Hongrie avant une pause de quatre semaines. Pérez espère profiter de ces fortes chaleurs sur cinq courses pour mettre à contribution son excellente gestion des pneus, qui est un avantage dans ces conditions.

"Totalement, plus la course est chaude, mieux c’est pour mon style de pilotage. J’espère que l’on verra de meilleures performances le dimanche grâce aussi à de très bonnes stratégies et une bonne gestion des pneus."

Le Grand Prix de France pourrait avantager Mercedes F1 dans des conditions normales : "C’est un endroit un peu comme Barcelone, on s’attend à ce que Mercedes soit en grande forme et nous devrons être dans le bon rythme dimanche. La gestion des pneus sera cruciale pour réussir à tirer le maximum de la voiture."

Pérez fait équipe avec Max Verstappen cette saison, et les deux hommes essaient de mettre en valeur leurs points communs dans leur style de pilotage pour faire progresser Red Bull : "On a des styles de pilotage différents mais au final, on attend les mêmes choses de la voiture."

"Nous sommes plutôt ensemble sur la manière de piloter la voiture et c’est plutôt positif pour l’équipe. Nous devons continuer à être à ce niveau et ça devrait nous aider à prendre de l’avance."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less