Formule 1

Pérez a maintenant un plan C : devenir pilote de réserve en F1

Mais il ne veut pas se rendre sur tous les Grands Prix

Recherche

Par Alexandre C.

3 décembre 2020 - 20:59
Pérez a maintenant un plan C : (...)

Sergio Pérez avait un plan A pour l’an prochain (courir chez Red Bull à la place d’Alexander Albon), un plan B (prendre une année sabbatique), il a désormais un plan C : accepter de devenir pilote de réserve pour une équipe de F1. Il semblerait qu’il ait déjà reçu des offres en la matière… mais hésite encore à devoir vivre une année loin de chez lui, pour finalement ne pas courir sur les circuits.

Devenir pilote de réserve ? Sergio Pérez y pense, mais ce n’est donc pas avec un enthousiasme formidable !

« Nous ne sommes pas allés trop loin dans les détails, c’est juste une option, mais ce n’est pas ma priorité. »

« Je pense que nous devons trouver un moyen de faire fonctionner ce système, car comme je l’ai dit, je ne veux pas aller à toutes les courses si je ne conduis pas. C’est difficile, évidemment, l’équipe doit y envoyer un pilote, donc je ne suis probablement pas la bonne personne pour ça, mais nous verrons bien. Je pense que dans les deux prochaines semaines, j’en saurai plus sur mon avenir, mais je peux encore décider l’année prochaine de ce que je veux vraiment faire en 2021. »

Pourtant l’actuel pilote Racing Point semblait écarter cette option il y a encore une semaine...

« C’est venu plus tard, mais je pense toujours qu’au stade où j’en suis dans ma carrière, je veux conduire. Je pense que si je ne conduis pas, c’est très difficile d’assister aux courses sans piloter. Alors comme je dis qu’il n’y a pas d’urgence, je vais attendre de voir ce qui se passera dans les semaines à venir et ensuite je verrai si je préfère prendre une année sabbatique complète et revenir en 2022. Pour l’instant, c’est définitivement le plan B. »

« Je pense que ce sera le plan C [pilote de réserve] ! Donc vous connaissez mon A et mon B et maintenant vous connaissez mon C. »

Reste à voir s’il y aura un plan D ! En tout cas, sur la piste, Sergio Pérez pourrait bien mériter une promotion chez Red Bull : il était 3e à Bahreïn, avant son cruel abandon sur défaillance moteur...

« Non, je pense que la performance est importante, mais même si j’ai raté le podium, je ne pense pas que ce soit une seule course qui fasse la différence. Je suis ici depuis dix ans et au fil des ans, j’ai assez performé pour que les gens sachent ce que je peux et ce que je ne peux pas faire. Donc je ne pense pas qu’une seule course change cette histoire. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less