Formule 1

Pénalités et limites de piste : Tout le monde n’est pas satisfait selon Seidl

Mais des clarifications commencent à arriver

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 novembre 2021 - 15:02
Pénalités et limites de piste : Tout (...)

Le débat autour des pénalités et des limites de piste a été vivement relancé avec la manœuvre de Max Verstappen au Brésil, et l’absence de sanction qui a suivi.

Pour Andreas Seidl, le directeur de McLaren, les explications à cette décision n’ont pas satisfait tous les acteurs de la F1.

"Je pense que dans l’ensemble, toutes les parties impliquées ne sont pas satisfaites, parce que ce n’est tout simplement pas très clair" a déclaré Seidl. "Nous comprenons tous que chaque cas est un cas individuel et qu’il faut examiner tout ce qui est important. Mais je pense qu’il devrait être possible d’avoir un peu plus de clarté."

Lando Norris a récemment déclaré que sa pénalité en Autriche lui semblait injuste, et que selon lui, la différence de jugement provenait de la différence dans le dégagement. Selon Seidl, la FIA devrait assumer que la conséquence est prise en compte, et proposer différentes sanctions selon le type de dégagement.

"Lando a mentionné certaines choses qui auraient pu apporter un peu plus de clarté, comme la différence entre les graviers à l’extérieur et le tarmac" poursuit Seidl, qui a proposé la création d’un "catalogue" d’exemples pour aider les pilotes à comprendre l’application des règles.

"Il sera très important de procéder à un examen approfondi avec toutes les parties concernées, et peut-être de rédiger un document sur ce qui est considéré comme légal ou non. Il est peut-être possible de mettre en place cinq ou six cas standard différents, disons, pour différents types de piste."

Seidl se félicite toutefois d’avoir eu des premiers éléments de réponse, des "clarifications" comme l’explique l’Allemand : "Par exemple, cela fait une différence s’il y a du gravier à l’extérieur ou non."

"Cela fait une différence selon qui met le nez ou l’essieu avant en premier dans un virage, pour savoir qui a l’avantage dans le virage. Je pense simplement qu’il y avait encore des points d’interrogation et je pense que nous devons au moins essayer de clarifier cela."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less