Formule 1

Pays-Bas, EL3 : Verstappen devance les Mercedes avant les qualifications

Sainz est incertain après un accident

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 septembre 2021 - 13:02
Pays-Bas, EL3 : Verstappen devance (...)

Il faisait toujours beau à Zandvoort lorsque la troisième séance d’essais libres du Grand Prix des Pays-Bas a démarré. Mercedes F1 a annoncé avoir changé le moteur de ses deux monoplaces après le problème rencontré par Lewis Hamilton hier.

En tout début de séance, il a été confirmé par les commissaires de course que Max Verstappen ne serait pas pénalisé pour avoir dépassé Lance Stroll sous drapeau rouge. Les explications complètes des commissaires ont parfaitement justifié cette décision, à l’instar de celle, similaire, qui avait été prise en faveur de Pierre Gasly à Imola en 2020.

La grosse info de la matinée était évidemment le test positif au Covid-19 de Kimi Räikkönen, qui doit donc rester en isolement et ne pourra pas participer à la suite du Grand Prix. Alfa Romeo a décidé de le remplacer par Robert Kubica, le réserviste officiel de l’équipe.

Dès le début de séance, Lewis Hamilton a pris le meilleur temps, qu’il a amélioré jusqu’à descendre sous la minute 12 secondes, en 1’11"964. Il a par la suite été battu par Fernando Alonso, déjà en forme hier avec l’Alpine, en 1’11"705. Les premières tentatives se sont faites en pneus médiums.

Sebastian Vettel s’est fait une frayeur aux abords de la deuxième zone de DRS, en sortant de la piste à l’accélération. Le pilote Aston Martin F1 a percuté le panneau DRS mais a évité la catastrophe.

Accident pour Carlos Sainz

Une catastrophe que n’a pas évité Carlos Sainz, alors qu’il occupait la cinquième place provisoire, et que son équipier Charles Leclerc pointait deuxième. Le pilote Ferrari a perdu le contrôle de sa SF21 à la sortie du virage 2 et est allé percuter les barrières SAFER dans le virage relevé qui suit.

La voiture est fortement endommagée sur le côté, et l’on peut se demander s’il pourra participer à la qualification. Sainz, qui avait déjà fait une sortie de piste en qualifications en Hongrie, compromet un week-end pourtant très prometteur pour Ferrari, qui a signé le doublé en EL2 hier.

A la reprise, Max Verstappen a immédiatement pris le meilleur temps en 1’11"225, toujours en pneus médiums. Il a été battu juste après par Bottas pour sept millièmes. Le Finlandais, en revanche, avait chaussé des gommes tendres.

Dans son deuxième tour en pneus médiums, Verstappen a accéléré et signé un temps de 1’10"702 ! Lando Norris a ensuite amélioré son chrono, en pneus tendres lui, en 1’11"119.

Alonso, décidément toujours très rapide depuis le début du week-end, a ensuite signé le meilleur temps en 1’10"670. Lui aussi était équipé de gommes tendres, mais il a confirmé les bonnes dispositions de l’Alpine, qui semble pouvoir se mêler à la lutte entre McLaren et Ferrari.

George Russell a amélioré à son tour en pneus tendres et s’est emparé du sixième temps. En retrait hier, le Britannique semble avoir enfin trouvé ses marques sur le tracé de Zandvoort.

Verstappen a le dernier mot

Nicholas Latifi a ensuite signé le sixième temps dans l’autre Williams. Bottas a repris la piste, toujours en pneus tendres, et a signé le meilleur temps en 1’10"179, et Hamilton s’est placé à 0"238 derrière son équipier.

La piste semblait en amélioration, tout comme les performances de Max Verstappen, qui a signé un impressionnant 1’09"623, avec une demi-seconde d’avance sur Bottas. Sergio Pérez est remonté au quatrième rang, mais tout de même à près d’une seconde de son équipier.

Les pilotes Aston Martin, Lance Stroll et Vettel, sont remontés dans le top 10, juste devant la Ferrari de Leclerc. En fond de classement, Kubica continuait son apprentissage du circuit de Zandvoort et se plaçait provisoirement à moins d’une seconde de son équipier, Antonio Giovinazzi.

Mick Schumacher est sorti de la piste sans gravité au même endroit que Sainz. L’Allemand s’est plaint d’une bourrasque venue de l’arrière, et cela corrobore les propos du pilote Ferrari, qui expliquait ne pas savoir ce qui s’était passé.

Verstappen a donc conservé le meilleur temps devant Bottas et Hamilton, puis Pérez. Alonso est cinquième, mais tout de même à une seconde du meilleur temps, devant Norris, Stroll, Vettel, Leclerc et Gasly. Ocon est 13e, et Kubica termine avant-dernier entre les Haas F1.

De la cinquième à la 15e place, les pilotes ne sont séparés que par six dixièmes, ce qui montre une nouvelle fois que les places en Q2 et Q3 seront très chères tout à l’heure en qualifications, dès 15 heures !

Pos.PiloteVoitureTempsTours
01 Max Verstappen Red Bull Honda RB16B 1:09.623 13
02 Valtteri Bottas Mercedes W12 1:10.179 17
03 Lewis Hamilton Mercedes W12 1:10.417 22
04 Sergio Pérez Red Bull Honda RB16B 1:10.526 19
05 Fernando Alonso Alpine Renault A521 1:10.670 16
06 Lando Norris McLaren Mercedes MCL35M 1:10.781 18
07 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR21 1:10.842 19
08 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR21 1:10.872 20
09 Charles Leclerc Ferrari SF21 1:10.896 20
10 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT02 1:11.005 21
11 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL35M 1:11.013 19
12 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43B 1:11.083 19
13 Esteban Ocon Alpine Renault A521 1:11.180 23
14 George Russell Williams Mercedes FW43B 1:11.274 20
15 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C41 1:11.299 20
16 Carlos Sainz Ferrari SF21 1:11.940 5
17 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda AT02 1:11.980 29
18 Nikita Mazepin Haas Ferrari VF-21 1:12.136 22
19 Robert Kubica Alfa Romeo Ferrari C41 1:12.162 28
20 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-21 1:12.366 20

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less