Formule 1

Magnussen craint une F1 destinée aux pilotes payants

Au cas où la crise ferait plus de mal que prévu

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 avril 2020 - 13:43
Magnussen craint une F1 destinée aux (...)

Kevin Magnussen craint que la période très difficile que traverse la F1, avec notamment l’absence de revenus pour les équipes pendant l’interruption de la saison liée au coronavirus, ne change totalement la discipline.

Cela fait suite à des propos de Jean Todt, qui craint que la crise laisse une trace indélébile : "Dans le pire des cas, la Formule 1 telle que nous la connaissons ne sera plus possible. Ce serait une F1 totalement nouvelle. Une Super Formule 2."

Une perspective qui inquiète Magnussen, qui pense notamment que cela pourrait favoriser l’accès à la F1 pour les pilotes payants, notamment dans les équipes en difficulté ou même dans le besoin.

Il assure en tout cas qu’il ne voudrait pas s’engager dans une telle voie : "S’il faut payer pour son baquet, je ne serai plus là. Car je ne peux pas et ne voudrai pas lever les fonds nécessaires."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less