Pas à pas, Alpine F1 se prépare pour Djeddah

Ocon 8e, Alonso 11e ce vendredi

Recherche

Par Olivier Ferret

25 mars 2022 - 21:37
Pas à pas, Alpine F1 se prépare pour (...)

Alpine F1 Team a débuté ses préparatifs en vue du Grand Prix d’Arabie saoudite de ce week-end, par une journée d’essais productive sur le circuit de la corniche de Djeddah.

Esteban Ocon a terminé la journée à la huitième place du classement général - à 0’’6 du meilleur chrono - et Fernando Alonso à la onzième, à 0’’8 de la marque de référence. Les deux pilotes ont progressivement gagné en confiance sur ce circuit long de de 6,174 km, rapide, exaltant et très exigeant.

"Nous avons passé en revue le programme prévu et n’avons rencontré aucun problème," commente Esteban Ocon.

"Plus nous passons de temps en piste, plus nous comprenons l’équilibre de la voiture et les différents types de pneus. Nous avons pu également voir comment la voiture se comporte le soir, la piste étant bien plus rapide dans ces conditions. Sur ce point, c’était une bonne journée d’apprentissage car la course se déroulant de nuit, la clé sera d’avoir une bonne voiture à ce moment de la journée. Au final, je suis satisfait et espère continuer sur cette même dynamique."

Fernando Alonso confie de son côté que "jusqu’à présent, nous nous sommes principalement concentrés sur la préparation de la course, et tout s’est relativement bien passé."

"La voiture a plus de potentiel que ce que nous avons montré aujourd’hui, ce qui est encourageant pour demain. Au vu des vitesses atteintes et de l’adrénaline engendrée, se qualifier sur ce circuit est un sacré défi. Les nouvelles voitures s’y comportent bien et ce n’est pas trop différent de ce que nous avons connu l’an passé. Et je pense que les chronos sont plutôt intéressants. D’après ce que nous avons vu, il se pourrait que la nouvelle génération de Formule 1 soit plus adaptée à ce circuit qu’à celui de Bahreïn."

Alan Permane, Directeur Sportif, conclut : "Sur la piste, nous avons bouclé un programme classique pour un vendredi.""

"Djeddah est un circuit très difficile pour les pilotes, qui doivent être extrêmement concentrés sur l’intégralité du tour. Mais c’est aussi un sacré défi pour les ingénieurs, tant pour les réglages que pour la gestion de certaines choses comme le trafic et la vitesse de communication avec les pilotes. Aujourd’hui, nous nous sommes surtout concentrés sur les pneus et la façon dont ils opèrent. Nous avons constaté une dégradation des gommes avant et il va nous falloir l’analyser pour la course de dimanche. La voiture a bien fonctionné aujourd’hui, mieux qu’au même stade du week-end la semaine passée. C’est de nouveau très disputé, et nous allons tout faire demain pour être à la bonne place au sein de ce peloton si compact."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos