Formule 1

Parti chez Racing Point, Stroll admet être ’très heureux’ de son sort

C’est la crise chez Williams

Recherche

Par Olivier Ferret

12 mars 2019 - 12:26
Parti chez Racing Point, Stroll (...)

Lance Stroll confie qu’il est bien plus heureux chez Racing Point que chez Williams.

Pour son père, qui a racheté l’équipe de Silverstone, cela sonne comme un meilleur investissement dès cette saison puisque Williams semble plongée dans une crise encore plus importante qu’en 2018, avec une FW42 qui s’annonce peu performante et un directeur technique, Paddy Lowe, dont le départ devrait être officialisé d’ici quelques semaines.

"Je ne vous cacherai pas que je suis très heureux de mon sort," admet Lance Stroll dans une entrevue accordée au Journal de Montréal.

"Je ne souhaite de malheur à personne, mais, contrairement à l’an passé, je vis d’espoir. Ça ne peut être pire en 2019. Au contraire, notre équipe a de grandes ambitions, tout autant que moi. C’est un nouveau chapitre dans ma carrière qui va s’écrire cette année. Je veux contribuer au succès de notre nouvelle équipe. L’ambiance y est fantastique."

Racing Point n’a pourtant pas montré grand chose cet hiver, faute de pièces de rechange disponibles en nombre.

"C’est certain qu’on aurait souhaité faire plus de tours à Barcelone. Mais il n’y a aucune inquiétude à avoir. Pas pour l’instant du moins. Je peux toutefois vous dire que tous les ingrédients sont réunis pour réussir," lance Stroll.

"Nous aurons une meilleure idée des capacités de notre voiture à Melbourne et celle des autres. C’est à ce moment qu’on va réellement passer aux choses sérieuses. J’ai hâte de participer aux premiers essais libres. Ce qui est sûr, c’est que la compétition sera très forte et nous en sommes conscients."

"Notre but, c’est de terminer au quatrième rang des constructeurs. Ça doit commencer du bon pied en Australie," conclut-il.

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less