Formule 1

Parler du titre mondial n’est pas tabou chez Ferrari

L’équipe veut encore y croire

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 mai 2019 - 12:37
Parler du titre mondial n'est pas (...)

Mattia Binotto, directeur de Ferrari, ne tire pas un trait sur la saison en cours. L’Italien veut continuer à progresser et pense que Ferrari peut encore revenir au niveau de Mercedes. Quant à savoir s’il sera trop tard pour rattraper les Flèches d’argent, il n’en sait rien et assure que rien n’est impossible.

"Mercedes fait mieux que nous, mais on a le temps de rattraper le temps perdu" assure-t-il. "C’est avant tout notre devoir de le faire."

Il explique que parler du titre chez Ferrari n’est aucunement tabou : "Ce n’était pas un tabou au début de la saison, il n’est donc pas nécessaire que ce soit le cas aujourd’hui. Oui, nos attentes étaient plus élevées après les essais hivernaux et le classement ne nous donne pas raison. Mais je crois que la performance en Formule 1 n’est jamais absolue, elle est toujours relative à vos adversaires."

Des adversaires qui ont clairement mieux réussi leur monoplace, puisqu’il a expliqué que la Ferrari était incorrecte du point de vue de son concept.

"Nos adversaires ont marqué plus de points et ont remporté la dernière course à Barcelone," concède Binotto.

"Mais il est également vrai qu’à Bahreïn, nous aurions pu faire beaucoup mieux, peut-être même à Bakou. Dans l’ensemble, Mercedes fait mieux que nous en comparaison relative, mais il y aura des pistes qui peuvent nous aider ou sur lesquelles nous pouvons être compétitifs."

"Dans une vision plus large, nous devons remonter la pente, mais nous avons le temps de le faire. En tant qu’équipe, nous devons démontrer que nous sommes capables de comprendre notre voiture et savoir comment l’améliorer."

"C’est la voiture que nous avons aujourd(hui, mais course par course, nous devons essayer de faire mieux et ce n’est qu’à la fin que nous compterons les points nécessaires pour les titres."

Ferrari

expand_less