Formule 1

Paradoxe chez Ferrari : Leclerc connaît Imola, Vettel pas du tout

Et pourtant, 10 ans d’écart entre les deux pilotes

Recherche

Par Alexandre C.

29 octobre 2020 - 17:48
Paradoxe chez Ferrari : Leclerc (...)

4e en qualifications comme en course à Portimao, Charles Leclerc a confirmé que la SF1000 avait franchi un cap cette année. A Imola, piste aussi étroite que technique, le Monégasque pourra-t-il confirmer ces progrès en visant, pourquoi pas, un podium ?

Avant de le savoir, le pilote Ferrari attend quoi qu’il en soit avec impatience de découvrir ce que réserve Imola dans une F1 moderne.

« J’ai déjà couru deux fois à Imola en Formule Renault. C’est un circuit que j’aime et j’ai beaucoup de plaisir à y piloter. Le circuit est très technique, avec des virages très délicats et c’est aussi une piste où il y a très peu de place pour les erreurs. Je pense que la plupart des pilotes qui n’ont pas encore découvert le circuit vont l’adorer. »

« Ce week-end, nous allons également essayer pour la première fois le format sur deux jours sur le circuit, même si, pour être honnête, nous avons déjà essayé quelque chose de similaire en raison des circonstances il y a quelques semaines au GP de l’Eifel, lorsque le mauvais temps nous a retenus dans les garages le vendredi. Il sera intéressant de voir comment ce week-end réduit fonctionnera. »

Sebastian Vettel, bien que plus expérimenté que son coéquipier, n’a lui jamais vraiment roulé en course auto à Imola - il n’a pas même effectué de reconnaissance à pieds. Ce week-end sera donc d’une totale nouveauté pour lui sur le plan du pilotage.

« Je n’ai jamais couru à Imola, mais tout le monde connaît le circuit car il a fait partie en permanence du calendrier pendant tant d’années. J’y étais en 2006, et c’est le seul souvenir que j’ai d’Imola, lorsque j’étais pilote de réserve pour BMW Sauber Team. Je n’ai même pas reconnu le circuit à pied et ce sera donc ma toute première course là-bas. »

« Je pense que c’est une piste formidable, qui ne laisse aucune marge d’erreur. Je me souviens que la dernière chicane avant la ligne de départ et d’arrivée semblait également intéressante et stimulante, mais elle n’existe plus. Je suis très impatient de pouvoir enfin rouler ici ce week-end »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less