Formule 1

Par ‘fierté’, Kvyat refuserait une offre de Marko, ‘qui meurt d’envie de m’appeler’

Un 3e retour exclu des deux côtés

Recherche

Par Alexandre C.

1er juin 2021 - 15:32
Par ‘fierté’, Kvyat refuserait une (...)

La réponse du berger à la bergère… Hier, Helmut Marko excluait tout retour de Daniil Kvyat, malgré les difficultés actuelles de Yuki Tsunoda, chez AlphaTauri, rappelant que le Russe était de toute manière sous contrat avec Alpine comme pilote de réserve.

Invité dans le podcast F1 Nation, Daniil Kvyat a alors réagi avec fierté et un certain dédain à ces propos de Helmut Marko… Pour Kvyat, AlphaTauri a besoin de lui, mais il pourrait très bien refuser une proposition éventuelle après l’issue décevante de son dernier retour à Faenza !

« Je pense que Marko meurt d’envie de me passer un coup de fil » commence par dire Kvyat sur le ton de l’humour (quoique...).

« Mais je pense que cette fois, je pourrais lui opposer ma fierté - parce que déjà la dernière fois [que j’ai été rappelé], c’était un peu comme admettre une erreur [de sa part], non ? »

Daniil Kvyat regarde-t-il vers d’autres équipes pour faire son retour en F1 ? Et pourquoi pas un poste de titulaire chez Alpine ?

« Mes yeux sont grands ouverts, mes oreilles aussi sont ouvertes et pour être honnête, je suis assez flexible. »

« J’apprécie mon travail avec Alpine en ce moment. Je donne toujours le meilleur de moi-même à l’équipe avec laquelle je travaille et en ce moment, je suis concentré sur cela. J’apprécie l’ambiance qui règne dans l’équipe. Ce sont des gars très intéressants, une équipe de course très solide, et toutes les sessions auxquelles j’ai assisté lors des week-ends de course et des séances d’essais, ils travaillent tous comme une horloge, très organisés, un groupe de personnes très solides. Ce sera intéressant - je pense que cette équipe a un énorme potentiel pour l’avenir. »

« Donc pour l’instant, il serait juste de dire que je donne le meilleur de moi-même à Alpine, quel que soit le rôle que j’occupe. »

L’expérience de Daniil Kvyat est précieuse pour Alpine pour le moment. L’équipe française s’en est servie pour tester les pneus Pirelli 18 pouces de l’an prochain, récemment à Barcelone. Un test qui a enchanté l’ancien coéquipier de Pierre Gasly.

« De mon côté, c’est presque comme si je courais mieux après des vacances - pour moi, c’est vraiment bien. Quand j’ai sauté dans la voiture à Barcelone, je pensais légèrement à ce que je ressentirais. Mais pour être honnête, c’était comme si je n’avais jamais quitté le cockpit. »

« Physiquement bien sûr, Barcelone est dur pour votre cou, et bien sûr vous ressentez ces choses, comme il faudra un ou deux jours pour s’adapter à cela. Mais à part ça, le feeling avec la voiture, les réglages, la performance et le fait de pousser la voiture à la limite, ça va toujours être en moi. »

Aujourd’hui Daniil Kvyat se sent prêt à faire son retour en F1, à n’importe quel moment, s’il devait être appelé à la rescousse à la dernière minute comme Nico Hülkenberg l’an dernier...

« Donc je ne serais certainement pas inquiet à l’idée de sauter dans la voiture à tout moment, je suis confiant. Pendant les essais libres, je devrais déjà être à 95% de mes capacités et puis samedi, disons que vous sortez les 5% supplémentaires. Ensuite, la course est juste une question de trouver le rythme. Bien sûr, ce n’est pas super facile, ce n’est pas idéal, mais c’est mon travail, je dois toujours être prêt. »

« C’est pourquoi je dois toujours être en forme, je dois toujours être vif et rester affamé au cas où l’équipe aurait besoin de moi pour ça. Donc bien sûr, je suis prêt. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less