Formule 1

Panne, manque de grip : Débuts difficiles pour McLaren au Mexique

Ricciardo a perdu du temps, Norris n’est pas à l’aise

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 novembre 2021 - 01:11
Panne, manque de grip : Débuts (...)

Daniel Ricciardo n’a pas connu une entame de week-end facile au Mexique, après que McLaren a découvert un problème de boîte de vitesses sur sa MCL35M en début de deuxième séance d’essais libres.

L’Australien n’a presque pas pu rouler l’après-midi et sera donc en retard sur sa préparation demain au moment d’aborder la journée des qualifications. Il explique toutefois que le travail effectué en EL1, ainsi que celui de Lando Norris, devrait l’aider.

"Nous avons eu un problème, donc nous sommes rentrés et, nous avions quelques vérifications à faire, donc nous n’avons pas pu repartir et ça ne valait pas la peine de prendre le risque de repartir" explique Ricciardo.

"J’ai fait quelques tours en pneus durs, et c’était tout. Nous devrons donc tout reprendre demain, mais nous avons évidemment la séance du matin pour avoir une bonne base de travail."

"Rien n’est perdu. Cela nous donne un peu plus de travail à faire, mais ce n’est certainement pas hors de portée. Nous avons du rythme à trouver, le premier run de Lando semblait un peu meilleur dans l’après-midi donc nous allons essayer de disséquer cela."

La poussière était impressionnante en piste durant cette première journée, et Ricciardo admet que la piste manque de grip : "Les conditions de piste sont un peu lentes. Vous avez pu voir qu’il y avait beaucoup de poussière. Nous ne sommes pas venus ici l’année dernière donc il y a deux ans de poussière et de saleté dessus."

"Les essais sont plus courts maintenant par rapport à 2019, donc il y a une heure de temps de piste en moins le vendredi pour nettoyer la piste. Tous cela n’aide pas à ce qu’elle soit moins glissante. Je pense que ce sera encore assez glissant demain matin, mais j’irai immédiatement en piste."

Norris n’est pas plus heureux que son équipier, même si les raisons sont différentes : "C’était une journée difficile, nous avons eu des difficultés d’équilibre et d’adhérence. Nous avons trouvé des choses positives entre les EL1 et EL2."

"Nous pouvons être confiants quant au fait que nous allons trouver de bonnes améliorations demain et trouver un peu de performance et de rythme. Ce n’est pas simple, nous devrons travailler dur avant demain et voir ce que l’on peut trouver."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less