Où placer Melbourne dans le calendrier de la F1 ? Les directeurs donnent leur avis

Il faut faire en sorte de rendre la logistique plus simple pour les écuries

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 avril 2022 - 15:39
Où placer Melbourne dans le calendrier

Alors que le retour de la Formule 1 en Australie a été un franc succès, la position de la course au calendrier pose question dans le paddock.

Le Grand Prix a en effet été situé cette année deux semaines après l’épreuve de Djeddah et deux semaines avant Imola. Autrement dit, la F1 va visiter trois continents en l’espace de trois courses, soit un cauchemar logistique pour les différentes écuries.

Et après que certains pilotes aient suggéré que la course devrait être la manche d’ouverture de la saison ou bien se situer dans un double header avec une course située au Moyen-Orient, ce sont désormais les directeurs d’équipe qui ont donné leur avis sur la question.

"C’est toujours super de venir à Melbourne," a déclaré Otmar Szafnaeur, le directeur d’Alpine F1. "Et les fans y sont pour quelque chose. Pour nous c’est un voyage à l’autre bout du monde, nous parcourons peut-être 20 000 kilomètres pour nous rendre ici mais ça en vaut la peine."

"Dans le futur, il nous faudra cependant faire en sorte que la vie des équipes soit plus facile d’un point de vue logistique avec l’augmentation du nombre de courses. Mais je suis persuadé que ce sera pris en compte pour l’année prochaine. Ces deux dernières années, la calendrier était bien sûr conditionné par la pandémie mondiale de Covid-19 et nous devions donc prendre des décisions extraordinaires. Mais à l’avenir, ça devrait être beaucoup plus simple à mettre en place."

Frédéric Vasseur, le dirigeant d’Alfa Romeo, estime lui qu’il faudra "voir comment nous organisons le calendrier à l’avenir. Pour ma part, je ne suis pas persuadé que ce soit mieux d’avoir l’Australie en manche d’ouverture car généralement, après les essais hivernaux, nous ne sommes jamais complètement prêts pour la premier Grand Prix de la saison."

Toto Wolff (Mercedes F1) est lui persuadé que "Stefano Domenicali prendra les bonnes décisions l’année prochaine afin de rendre la logistique plus simple. Nous aimons tous venir ici, mais ça met le personnel à rude épreuve."

Et l’Autrichien confirme ainsi qu’il souhaiterait voir le Grand Prix d’Australie inclus dans un double header (deux courses à la suite) à l’avenir.

"C’est en effet que c’est ce que nous souhaitons. Le Moyen-Orient est sur le chemin vers l’Australie et nous faisions déjà ainsi par le passé."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos