Formule 1

Officiel : Renault deviendra Alpine F1 Team en 2021

L’équipe sera propulsée par les moteurs E-Tech du Losange

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 septembre 2020 - 10:42
Officiel : Renault deviendra Alpine (...)

Ce que nous envisagions en début de semaine comme une possibilité n’étant encore pas au stade de rumeur s’est amplifié durant le week-end dans le paddock de Monza, et la présence de Luca de Meo, PDG du groupe Renault, laissait peu de doutes à ce sujet : Renault F1 Team changera de nom l’an prochain.

L’équipe deviendra Alpine F1 Team, et le nom complet du team comportera la mention "powered by Renault E-Tech", qui est la dénomination des blocs hybrides de la marque française, que l’on a vu notamment débarquer sur la Clio et le Captur. La livrée sera bleue et reprendra également le drapeau tricolore sur l’arrière, selon le premier visuel aperçu.

"En nommant son écurie Alpine à partir de la saison 2021, le Groupe Renault choisit de mettre les couleurs de l’excellence française au cœur de la Formule 1. Déjà reconnu pour ses records et succès en endurance et en rallye, le nom Alpine trouve naturellement sa place dans l’exigence, le prestige et la performance de la Formule 1," indique Renault ce matin dans un communiqué.

"La marque Alpine, symbole de sportivité, d’élégance et d’agilité, désignera le châssis et rendra hommage à l’expertise qui a fait naître l’A110. Pour Alpine, c’est une étape clé pour accélérer le développement et le rayonnement de la marque. Le moteur de l’écurie continuera de bénéficier de l’expertise unique du Groupe Renault dans les motorisations hybrides, dont la dénomination E-Tech sera conservée."

"La signature des nouveaux accords Concorde, avec le plafonnement des budgets et la mise en place d’un nouveau règlement technique à partir de 2022, conforte le Groupe plus déterminé que jamais à retrouver le chemin des podiums et de la victoire sous ses nouvelles couleurs."

De Meo a expliqué lors d’une conférence de presse que le choix de faire quitter la F1 à Renault n’avait pas été pris à la légère : "C’est un grand changement car Renault est présent depuis 43 ans. Cela restera sur la voiture mais comme motoriste, donc ce sera visible. Nous utiliserons la Formule 1 comme une plateforme pour promouvoir une marque que nous voulons développer en interne. Même si Renault est une marque glorieuse, le positionnement d’Alpine en F1 sera encore meilleur."

Luca de Meo avait annoncé cette semaine que le groupe Renault allait être réorganisé selon quatre grands piliers : Renault, Dacia, Alpine et Nouvelles Mobilités. Ce dernier deviendra surement une marque à part dans les prochains mois, possiblement en janvier, et concernera l’électrique.

"Alpine est une belle marque, puissante et vibrante, qui colle un sourire sur le visage de ses adeptes. En lançant Alpine, symbole de l’excellence française, dans la plus prestigieuse des disciplines automobiles mondiales, nous poursuivons l’aventure des constructeurs dans un sport renouvelé. Nous apportons aussi une marque de rêve aux côtés des plus grands noms, pour des courses automobiles spectaculaires faites et suivies par des passionnés. Alpine amènera enfin ses valeurs dans le paddock de la Formule 1 : élégance, ingéniosité, et audace."

Du côté de Renault, le badge Renault Sport disparaîtra, ce qui explique que la F1 soit basculée dans le camp d’Alpine, qui comportera désormais l’ensemble des activités sportives du groupe, tandis que la marque devrait avoir une gamme bien plus large à l’avenir.

C’est Cyril Abiteboul qui pilotera le retour d’Alpine au premier plan du monde sportif, et le Français pourra justement user de son expérience de directeur en F1 pour que cette transition, uniquement commerciale, se passe au mieux.

"Ce changement de nom en F1 intervient à un moment clé dans la trajectoire de l’écurie et du sport. Alpine apporte un nouveau sens, de nouvelles valeurs et couleurs dans le paddock avec l’esprit de compétition venu d’autres univers et l’agilité créatrice française. Ce seront des atouts dans la préparation des échéances de 2022. Le nouveau cadre réglementaire et financier installera les conditions d’un sport automobile plus équitable dans sa redistribution des revenus, plus simple et progressiste dans sa gouvernance. La mise en place du « budget cap » mettra un terme à la course à la dépense et permettra de valoriser les équipes signataires pour leur valeur sportive. Alpine a toute sa place en Formule 1 et pourra prétendre à la victoire."

La question restant en suspens pour l’aspect sportif est le placement de la Formule E, qui est pour le moment sous le nom Nissan. Si la volonté est de regrouper tous les programmes sportifs sous la marque Alpine, on pourrait voir une équipe Alpine e.dams en Formule E, mais la future nouvelle marque pourrait aussi être lancée via un tel programme.

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less