Formule 1

Officiel : Le Grand Prix du Mexique reste au calendrier de la F1

Il est prolongé jusqu’en 2022

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 août 2019 - 18:11
Officiel : Le Grand Prix du Mexique (...)

L’annonce officielle était attendue depuis hier, compte tenu de la révélation faite par la chef du gouvernement de la ville de Mexico, Claudia Sheinbaum, et c’est désormais officialisé par la F1 et le circuit de Mexico, le Grand Prix reste au calendrier !

Soutenu par une belle ferveur populaire, sur un circuit qui offre souvent du spectacle, sa disparition était perçue comme une vraie déception par les fans, mais aussi par les acteurs du championnat, qui ont souvent loué l’ambiance de l’Autodromo Hermanos Rodriguez.

L’accord a pu être conclu grâce à un nouveau promoteur, CIE (Corporación
Interamericana de Entretenimiento), qui permet de ne pas avoir un accord reposant sur les deniers de la ville, ce dont se félicite Sheinbaum : "La Présence de la Formule 1 dans la ville pour trois saisons de plus a été réussie pour la première fois grâce à un nouveau modèle financier dans lequel les ressources publiques ne sont pas utilisées. Avant, le Gouvernement fédéral collaborait pour payer l’événement."

Chase Carey, PDG de la F1, s’en félicite : "Nous sommes ravis de renouveler notre partenariat avec Mexico, qui accueillera la F1 jusqu’en 2022. Depuis son retour en 2015, la manche a été très populaire auprès des fans, mais pas juste au Mexique. Il a été élu meilleur événement lors du gala de la FIA depuis quatre années consécutives, et plus de 1,3 millions de spectateurs y ont assisté."

Avec la confirmation de Mexico, qui fait suite à celle de Silverstone, et la volonté de sauver Barcelone, on se dirige bien vers 22 courses en 2020. On rappelle que Hanoï et Zandvoort arriveront également, et que Monza va être confirmé, ce qui ferait de l’Allemagne la seule perte au calendrier.

Sergio Pérez s’était battu pour garder sa course à domicile, mais le pilote Racing Point avait admis qu’il lui était difficile de faire plus qu’essayer de rappeler les enjeux locaux et la ferveur populaire, alors que la région voulait utiliser ce budget pour créer le ’train Maya’, une attraction régionale permettant de voyager au travers du pays.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less