Formule 1

Officiel : Le Grand Prix d’Italie prolongé jusqu’en 2024

Il y aura bien 22 courses en 2020

Recherche

Par A. Combralier

4 septembre 2019 - 19:17
Officiel : Le Grand Prix d’Italie (...)

Un accord verbal avait été certes trouvé entre la FOM, la F1 et le circuit de Monza, mais l’officialisation se faisait de plus en plus attendre ces dernières semaines.

Quelques jours avant le Grand Prix d’Italie, la nouvelle espérée est ainsi arrivée : Monza prolongera son contrat avec la F1 et restera bien au calendrier à l’avenir. Cerise sur le gâteau transalpin : cette prolongation est assez longue, puisqu’elle court sur cinq années – jusqu’à fin 2024.

Monza est au calendrier de la F1 depuis 1950. A l’exception de la saison 1980, le Grand Prix d’Italie s’y est toujours déroulé (il eut lieu à Imola cette année).

« Nous sommes vraiment heureux d’avoir trouvé un accord avec l’ Automobile Club d’Italia, pour nous assurer que le Grand Prix d’Italie demeurera au calendrier de la F1 jusqu’en 2024, au moins » s’est réjoui Chase Carey, le président et PDG de la Formule 1.

« Monza, c’est l’un des quatre Grands Prix qui faisaient partie du calendrier de la saison 1950, à figurer toujours au programme aujourd’hui. »

« L’histoire, la vitesse, la passion, sont des mots que les fans du sport auto associent à Monza. Le spectateur ressent, sur ce Grand Prix, des émotions vraiment uniques, notamment parce que le podium y est tout à fait exceptionnel. »

« J’aimerais remercier l’ACI pour ses efforts. Ce contrat de cinq années signifie qu’une autre pièce cardinale pour le futur de la F1 est en place. Ce championnat comporte de nombreux rendez-vous historiques, comme Monza et aussi dans de nouveaux pays – ce qui permettra à notre fan-base, déjà grande, de grandir encore. »

« A présent, nous avons hâte d’assister à ce qui sera un autre Grand Prix d’Italie formidable ce week-end – sans parler de ceux des années suivantes. »

Angelo Sticchi Damiani, Président de l’Automobile Club d’Italia, n’a pas caché qu’il avait dû se retrousser les manches pour assurer le futur de son Grand Prix.

« C’est comme gagner un Grand Prix de F1 ! Un Grand Prix très dur et important, gagné sur la ligne d’arrivée. Il compte non pas comme un titre mondial, mais comme cinq ! »

« C’est avec une grande satisfaction que j’ai pris note de la conclusion de l’accord avec la F1, qui garantit la place, pour les cinq prochaines d’années, du Grand Prix d’Italie au calendrier de la F1. Cet accord garantit aussi que le Grand Prix d’Italie aura lieu dans le temple de la vitesse. »

« Monza, ce n’est pas seulement le plus vieux, mais c’est aussi le plus rapide et le plus spectaculaire circuit du sport auto. C’est un dénouement formidable par l’ACI, Monza, la Lombardie et le sport italien en général. L’accord ouvre une perspective, sur cinq ans, afin de construire un futur qui soit à la hauteur du passé légendaire de Monza. Ce fut difficile de parvenir à cette conclusion, et c’est l’une de ces victoires qui nous fera oublier chaque risque, chaque effort ; une victoire qui nous laisse avec une joie formidable et un désir incontrôlable de fêter cette nouvelle. »

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less