Formule 1

Officiel : La FIA rejette le droit à la révision de la sanction d’Aston Martin

Vettel restera disqualifié

Recherche

Par Olivier Ferret

9 août 2021 - 19:17
Officiel : La FIA rejette le droit (...)

La FIA a rendu son verdict ce soir : elle rejette le droit à la révision de la sanction d’Aston Martin et Sebastian Vettel reste donc disqualifié du Grand Prix de Hongrie et perd donc sa 2e place.

L’AMR21 n’a pas pu fournir un échantillon de 1 litre en fin d’épreuve et les commissaires, qui ont étudié le dossier cette après-midi, n’ont pas vu de nouvelles preuves permettant de le rouvrir.

Aston Martin a toutefois réussi à convaincre la FIA grâce à des analyses poussées qu’il y avait un souci sur le système d’essence de la voiture n°5 mais ce n’est pas suffisant pour conclure que c’était la raison du manque d’essence à la fin de l’épreuve, d’autant plus que l’équipe a admis qu’il restait finalement moins d’un litre dans le réservoir.

Le document de la décision indique que :

"La prétendue « nouvelle preuve » a été dérivée de l’analyse de plus de 100 canaux de données liées au système de carburant."

"Il conclut qu’il y a eu une défaillance du système de carburant dans la voiture 5. En raison de la perte de pression, la pompe a activé une sortie d’essence maximale. Ainsi une quantité importante de carburant a été retirée par inadvertance du réservoir."

"En conséquence, il n’a été possible d’obtenir qu’un échantillon de 0,3 litre de carburant, nettement inférieur au volume qui devait rester."

"L’échec de l’étanchéité de la soupape de surpression du réservoir est le principal suspect, mais tout chemin depuis le réservoir aurait pu causer la perte de pression de carburant et entraîné la perte de ce carburant."

Le communiqué ajoute que : "lors de la première audience du 1er août 2021, Aston Martin a déclaré que, selon leurs calculs utilisant le débitmètre de carburant et compte tenu de la quantité remplie dans la voiture 5 avant la course, il aurait dû encore y avoir 1,44 litre dans le réservoir. Cependant, comme l’explique désormais Aston Martin, une analyse de diverses données réalisée après le 1er août 2021 a montré qu’il restait en réalité moins d’1 litre à l’issue de la course en raison d’un dysfonctionnement dans le réservoir."

"Dans la décision initiale, les Commissaires Sportifs ont seulement supposé qu’il n’y avait pas assez de carburant dans le réservoir. La question de la cause de cette situation a été laissée de côté. Le règlement technique prévoit sans équivoque une quantité restante de 1 litre et n’autorise aucune exception dans quelles circonstances ou pour quelles raisons il pourrait être supprimé."

"Par conséquent, pour évaluer si l’exigence de 1 litre a été dépassée ou non, cela ne fait aucune différence pourquoi il y avait moins de 1 litre. Il peut y avoir quelques explications pour lesquelles à la fin d’une course le restant est inférieur. Dans tous les cas, il reste de la seule responsabilité du Concurrent de s’assurer que la voiture est en tout temps conforme au règlement (Art. 3.2 Code Sportif International de la FIA) et il ne sera pas admis comme défense de prétendre qu’aucun avantage de performance n’a été obtenu. (Art 1.3.3 Code Sportif International de la FIA)."

Les commissaires sportifs laissent donc peu d’espoirs à un appel fructueux de la part d’Aston Martin et la disqualification de Vettel est maintenue pour l’instant en attendant de connaitre la position de l’équipe anglaise.

Aston Martin F1 Team

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less