Officiel : La F1 et le GPDA poursuivent avec le GP d’Arabie saoudite

Avec "des assurances complètes et détaillées que l’événement est sécurisé"

Recherche

Par Olivier Ferret

26 mars 2022 - 10:41
Officiel : La F1 et le GPDA poursuivent

La FIA et la Formule 1 ont réaffirmé que le Grand Prix d’Arabie saoudite se poursuivra, tout en promettant de maintenir un "dialogue ouvert" sur la course. Le GPDA a également réagi officiellement ce matin.

L’instance dirigeante du sport automobile et la F1 ont ainsi officiellement réagi à la frappe de missiles hier près du circuit en insistant sur le fait que l’événement se poursuivrait. Les directeurs d’équipe ont indiqué qu’ils appuyaient la décision à l’unanimité.

Dans un communiqué publié ce matin en Arabie Saoudite, la F1 et la FIA ont annoncé que "suite à des discussions avec toutes les équipes et tous les pilotes, le Grand Prix d’Arabie Saoudite de Formule 1 2022 se poursuivra comme prévu."

"Suite à l’incident largement rapporté qui a eu lieu à Djeddah vendredi, il y a eu de longues discussions entre toutes les parties prenantes, les autorités gouvernementales saoudiennes et les agences de sécurité qui ont donné des assurances complètes et détaillées que l’événement est sécurisé."

"Il a été convenu avec toutes les parties prenantes de maintenir un dialogue clair et ouvert tout au long de l’événement et pour l’avenir."

Alexander Wurz, président de la Grand Prix Drivers Association, a publié une déclaration au nom des pilotes indiquant qu’ils avaient exprimé "une grande variété d’opinions" lors de leur réunion, mais ont convenu que l’événement se poursuivrait.

"Hier a été une journée difficile pour la Formule 1 et une journée stressante pour nous, pilotes de Formule 1. C’est peut-être difficile à comprendre si vous n’avez jamais conduit une F1 sur ce circuit rapide et difficile de Djeddah, mais en voyant la fumée de l’incident, il était difficile de rester un pilote de course pleinement concentré et d’effacer les préoccupations humaines naturelles."

"Par conséquent, nous avons eu de longues discussions entre nous, avec nos directeurs d’équipe et avec les personnes les plus expérimentées qui dirigent notre sport. Une grande variété d’opinions ont été partagées et débattues et, après avoir écouté non seulement les dirigeants de la Formule 1 mais aussi les ministres du gouvernement saoudien qui ont expliqué comment les mesures de sécurité étaient élevées au maximum, la résolution a été prise que nous roulerions aujourd’hui et demain."

"Nous espérons donc que le Grand Prix d’Arabie saoudite 2022 restera dans les mémoires comme une bonne course plutôt que pour l’incident qui s’est produit hier."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos