Officiel : Bahreïn reste au calendrier de la F1 jusqu’en 2036

Le contrat existant le plus long avec un circuit

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 février 2022 - 11:24
Officiel : Bahreïn reste au calendrier

Comme on pouvait s’y attendre, le circuit de Sakhir et la F1 ont décidé de prolonger leur contrat pour organiser le Grand Prix de Bahreïn jusqu’en 2036. Cela garantit encore au moins 15 éditions de la course qui sert actuellement d’ouverture du championnat.

Le Grand Prix de Bahreïn est arrivé au calendrier en 2004, et il dépassera donc les 30 éditions lorsque l’actuel contrat arrivera à son terme. Il a également tenu un Grand Prix de Sakhir sur la version extérieure de son tracé.

Bahreïn et la Formule 1 sont sur une longue série de contrats, puisqu’ils disposent aussi d’un accord - non communiqué - pour mettre en valeur les trois journées d’essais hivernaux qui se tiendront du 10 au 12 mars, et qui serviront de lancement officiel de la saison 2022 de F1.

C’est le contrat le plus long que possède un circuit actuellement, puisque le Qatar a signé jusqu’en 2032, Miami jusqu’en 2031, Abu Dhabi jusqu’en 2030 et Singapour jusqu’en 2028, dans un accord validé récemment.

"Je suis ravi que nous continuions à courir sur le circuit international de Bahreïn jusqu’en 2036, où nous aurons des épreuves très excitantes à proposer à nos fans" a déclaré le PDG de la F1, Stefano Domenicali.

"Depuis 2004, nous avons connu des courses fantastiques à Sakhir et nous avons hâte d’y ouvrir le championnat 2022 alors qu’une nouvelle ère du sport débute."

"Bahreïn fut le premier pays du Moyen-Orient à accueillir la Formule 1 et il possède une place toute particulière dans notre sport, et je tiens personnellement à remercier le Prince Salman et son équipe pour leur implication et tout le travail fourni au travers de notre partenariat."

Arif Rahimi, le président du circuit, se félicite de ce contrat à long terme : "C’est un grand honneur pour Bahreïn d’accueillir la Formule 1 depuis 2004, et nous sommes heureux de cet engagement qui consolide notre place au calendrier pour le futur."

"Notre implication dans le sport automobile a toujours été une initiative sur le long terme et je remercie Stefano et son équipe pour leur confiance, nous allons continuer à offrir le pinacle du sport au Moyen-Orient."

Selon le Cheikh Salman bin Isa Al Khalifa, le directeur du Bahrain International Circuit, est heureux que Sakhir ait joué le rôle de pionnier avec la F1 au Moyen-Orient : "Après 18 ans de courses de F1, nous sommes fiers d’avoir joué un rôle dans l’histoire de ce sport à l’histoire aussi riche et heureux de construire le futur à partir de cet héritage."

"L’intérêt pour le sport automobile ne cesse de croître à Bahreïn, et le Moyen-Orient surfe actuellement sur une belle dynamique avec une nouvelle génération de fans qui aime notre magnifique sport, et nous voulons que ça continue."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos