Ocon : Terminer quatrième à Suzuka est un résultat ’parfait’

Alpine F1 repasse devant McLaren au championnat

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 octobre 2022 - 11:27
Ocon : Terminer quatrième à Suzuka (...)

Esteban Ocon a signé une performance remarquable lors du Grand Prix du Japon avec la quatrième place. Le pilote Alpine F1 se félicite de ce résultat qui permet à son équipe de reprendre la quatrième place à McLaren chez les constructeurs.

"C’était bien, c’était une très bonne course et un très bon week-end. On a gardé les Mercedes derrière, c’était une course sprint et on n’aurait pas pu le faire si ça avait été une course complète" a déclaré Ocon. "Mais je suis super content de l’avoir fait et du résultat, on a marqué pas mal de points et c’est ce qui nous fallait, c’est parfait."

Le Français soutient les décisions de la direction de course en matière d’interruption et de relance par rapport aux conditions de piste : "On voyait clairement rien pendant le tour de formation, le premier tour était dangereux."

"On ne pouvait presque pas voir la grue qui était en piste, donc c’était la bonne décision d’arrêter. Quand on est repartis c’était mieux pour rouler. La FIA a pris la bonne décision même si ça a été long, et on a pu faire quelques tours."

Ocon a aussi félicité Max Verstappen pour son titre mondial : "Un grand bravo, il a été au sommet de son art cette année, il a été vraiment rapide. Pour moi, quand il part du fond de grille, remonte et gagne, ce sont des courses exceptionnelles, il le mérite vraiment."

Alonso : "Un week-end étrange" conclu en septième place

Fernando Alonso a quant à lui terminé septième après avoir manqué de dépasser Sebastian Vettel sur la ligne pour 11 millièmes de seconde. Le double champion du monde estime que le week-end a été bizarre à Suzuka.

"L’ensemble du weekend a été un peu étrange, la course n’a donc pas échappé à la règle" a déclaré Alonso. "Tout le monde a pris le départ avec les pneus maxi pluie. Nous avons perdu des positions en nous arrêtant un tour plus tard pour chausser les intermédiaires, et plus tard nous avons effectué un deuxième arrêt alors qu’il restait six tours."

"Il me manquait probablement un ou deux tours pour gagner une position supplémentaire. A la fin, on ne savait pas si c’était le dernier tour de course, ils ne nous l’ont dit que dans le dernier virage, et je sais que c’était la même chose pour tout le monde mais c’était une situation un peu chaotique."

"Je pense que c’était un dimanche difficile pour la FIA aussi. Max est désormais champion du monde, il leur aura fallu 20 minutes pour le déterminer et je crois que cela résume bien la journée."

L’Espagnol s’agace face à l’erreur de la direction de course, qui a envoyé une grue en piste, ce qui a mis en danger les pilotes et surtout Pierre Gasly : "Nous devons parler avec la FIA car après ce qu’il s’est passé ici en 2014 avec Jules, tout le système a été changé afin que ce type de situation ne se répète plus jamais."

"Peu importe qu’il y ait une voiture de sécurité ou un drapeau rouge, la grue ne peut entrer en piste qu’une fois que toutes les voitures sont rentrées dans la voie des stands. Nous essaierons d’aider la FIA et de comprendre ce qui s’est passé, qui a donné l’ordre, car c’est pour le moment difficile à juger."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos