Ocon révèle avoir discuté avec Hakkinen avant ses doubles dépassements de Spa

Une "coïncidence" qui a visiblement porté chance au Français

Recherche

Par Paul Gombeaud

30 août 2022 - 14:59
Ocon révèle avoir discuté avec Hakkinen

Esteban Ocon nous faisait voyager dans le temps à Spa en réalisant un double dépassement splendide dans la ligne droite de Kemmel.

En réalité, le pilote Alpine F1 effectuait deux double dépassements lors du Grand Prix de Belgique : un premier à la chicane de ’l’arrêt de Bus’, où il passait à la fois la McLaren de Daniel Ricciardo et la Williams de Nicholas Latifi, ce qui lui permettait alors de rentrer dans les points après être parti en fond de grille.

Mais c’est bien le deuxième qui restera sans aucun doute dans beaucoup de mémoires : le Français doublait à la fois Sebastian Vettel et Pierre Gasly dans la ligne droite de Kemmel, ce qui n’était pas sans rappeler le dépassement mythique de Mika Häkkinen sur Michael Schumacher en 2000, le Finlandais ayant à l’époque profité de la présence du retardataire Ricardo Zonta pour surprendre son rival à l’intérieur et l’emporter.

"Je me disais que la ligne de détection du DRS approchait et que Seb avait dépassé Pierre trop tôt. Sur le moment, je pensais ’oh non, Seb n’a pas eu le DRS donc Pierre l’aura," a expliqué Ocon au sujet de sa manœuvre.

"A partir de là, je levais légèrement le pied et prenais un peu de distance pour mettre à profit la ligne droite. Puis j’ai eu la surprise de voir que Pierre avait bel et bien le DRS. Je me disais ’ok, il y a une nouvelle opportunité ici’. Je suis donc allé à la gauche de Seb, qui me laissait suffisamment de place, et j’ai pu passé Gasly par l’extérieur grâce à mes pneus plus frais. Alors merci les gars !"

Ocon avait d’ailleurs échangé quelques mots avec Mika Häkkinen juste avant le Grand Prix. Peut-être était-ce grâce à ça que le pilote français était aussi inspiré en course ?

"Mika est venu me voir dans le paddock et nous avons discuté juste avant la course ! C’était une bonne coïncidence, il venait me souhaiter bonne chance."

Un dépassement magnifique qui a failli ne jamais se produire

Ce dépassement d’Ocon sera sans aucun doute l’un des plus beaux de la saison, voire des dernières années, mais celui-ci aurait pu ne jamais se produire puisque lorsqu’il passait Ricciardo et Latifi auparavant, le pilote Alpine aurait tout aussi bien pu voir sa course se terminer prématurément.

"Ca a failli ne jamais arriver car lorsque je suis allé à l’extérieur de Nicholas, nous avons failli nous toucher. Je me disais alors que nous allions nous accrocher, puis ils se sont bloqués l’un l’autre et je les ai passés en déployant toute la puisse de ma batterie au freinage."

"C’était une course vraiment amusante. La voiture était extrêmement rapide en ligne droite, je faisais donc en sorte d’avoir le meilleur timing possible au moment de dépasser. Après être parti 16e sur la grille, je m’attendais à ramener un point mais j’en ai finalement obtenu six. Un très bon résultat pour nous donc."

Pour Ocon, "peu importe" qui sera son coéquipier chez Alpine F1 en 2023

Si Fernando Alonso quittera Alpine F1 en fin de saison, l’équipe n’a pas du tout semblé déstabilisée à Spa et a même augmenté sur avance sur McLaren, contre qui elle lutte pour décrocher la quatrième place du championnat des constructeurs.

Et si Ocon ne sait pas encore qui sera son coéquipier en 2023, cela a peu d’importance pour lui tant que son équipe atteint ses objectifs en fin de saison.

"Peu importe qui vous avez à vos côtés, pour moi ça ne change pas la face du monde. Le plus important est de rester concentré, de mener mon équipe et d’essayer de la guider sur le bon chemin, de l’aider à progresser en permanence et c’est ce que nous faisons."

"Nous sommes sur la bonne voie en ce moment, nous marquons des points, nous sommes de plus en plus rapides de course en course et nous pouvons être fiers de nous. Ce n’est donc pas du tout dans mon esprit. Le plus important est de nous maintenir à cette quatrième place. L’équipe est pleinement concentrée sur la performance, c’est ce dont nous avons besoin."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos