Formule 1

Ocon regrette le ‘battage médiatique’ après son accrochage radio avec Abiteboul à Monza

Il revient sur le dernier triple-header

Recherche

Par Alexandre C.

19 septembre 2020 - 15:29
Ocon regrette le ‘battage médiatique’ (...)

Comme tous les pilotes de F1 et surtout les mécaniciens, Esteban Ocon aura vécu avec Renault F1 une période très intense, avec 9 courses en 11 semaines et trois triple-headers.

Pour le site officiel de la F1, Esteban Ocon est revenu sur ces trois courses d’affilée (Spa, Monza, Mugello) et surtout sur la fatigue associée.

« Ce fut probablement la période la plus intense de la saison avec trois circuits différents et un véritable défi physique et mental pour tous les membres de l’équipe. Il y a eu des hauts et des bas, mais nous pouvons être satisfaits de ce que nous avons accompli, tout en maintenant nos ambitions dans le championnat. »

« Ces trois semaines ont été très chargées, un grand défi physique et mental, mais aussi un très bon défi pour nous, avec un total de 47 points, le plus élevé de toutes les équipes de milieu de grille. Cela signifie que nous allons dans la bonne direction, en nous améliorant au cours de la saison, ce qui est très bien et nous en attendons d’autres. »

C’est à Spa que Renault a le plus brillé, avec une 4e et une 5e places à la régulière pour Daniel Ricciardo et Esteban Ocon. Ce week-end fut aussi chargé en émotions pour le Normand...

« C’était fantastique. Nous nous attendions à être rapides et nous avons signé les meilleurs temps dans les secteurs un et trois tout le week-end. Nous avons eu un rythme rapide dans la section haute vitesse et cela nous a fait du bien. »

« Évidemment, la Belgique a été un week-end difficile sur le plan émotionnel. Un an après le décès d’Anthoine, c’était la première fois qu’on revenait à Spa après ce qui s’était passé. C’était très difficile, très émotionnel pour moi et toute l’équipe. Je me suis un peu débattu avec ça et je l’avais en tête tout le temps. »

« Le résultat de l’équipe était très solide et nous étions heureux de l’avoir signé pour Anthoine. Voir sa famille était aussi très émouvant, mais nous l’avons honoré de la bonne manière avec tous les hommages. Spa est un circuit qui m’a fait vivre beaucoup d’émotions : J’y ai eu de bons souvenirs, mais aussi de mauvais, comme ce qui est arrivé à Anthoine. Spa sera toujours un endroit étrange pour moi. »

A Monza, alors que son rival Pierre Gasly l’emportait chez AlphaTauri, Esteban Ocon regrettait lui une occasion manquée, lors d’une course folle ; le pilote Renault avait même dû être recadré par Cyril Abiteboul à la radio alors qu’il se plaignait de la stratégie... Avec le recul, Ocon réagit avec plus de compréhension pour son équipe.

« Monza était une course intéressante, une course étrange mais une grande course pour la Formule 1. Elle a montré à quel point la Formule 1 peut offrir un bon spectacle et comment on ne peut pas toujours prévoir ce qui va se passer. Ce que nous pensions qu’il allait se passer ne s’est pas produit et c’est très bien. Bravo à Pierre et AlphaTauri. Ils ont pris un petit pari et ont obtenu la victoire, qui était totalement méritée. »

« De notre côté, c’était une course solide avec les deux voitures dans les points. Nous avions un bon rythme, mais il restait potentiellement un peu plus sur la table. Je sais qu’il y a eu un certain battage médiatique autour de la radio d’après-course. Je pense qu’il y a eu un peu de frustration de notre part à tous. Nous savions qu’il y avait potentiellement plus de points à gagner, mais quand vous regardez ce qui s’est passé dans la course, notre rythme était assez bon. Il n’y avait pas de quoi avoir honte de notre côté sur ce coup-là. »

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less