Ocon impressionne en qualification dans les rues de Djeddah

Le Français est entré en Q3, Alonso a calé en Q2

Recherche

Par Olivier Ferret

4 décembre 2021 - 21:20
Ocon impressionne en qualification (...)

Alpine F1 Team s’élancera demain depuis la neuvième place avec Esteban Ocon et la treizième avec Fernando Alonso sur la grille de départ du premier Grand Prix d’Arabie saoudite de l’histoire après une séance de qualifications furieusement rapide sur le circuit de la corniche de Jeddah.

Donné dans la nuit saoudienne, le coup d’envoi de la Q1 voyait Fernando et Esteban opter pour deux tours d’attaque avec deux trains de pneumatiques tendres. Malgré deux minutes finales chaotiques en raison du trafic à la sortie du dernier virage, Fernando et Esteban se qualifiaient pour la session suivante en terminant onzième et quinzième.

Sur cette piste longue de 6,174 km en constante évolution, les deux pilotes choisissaient ensuite les gommes médiums en Q2. Le duo Alpine devait toutefois couper ses efforts initiaux, Fernando ne réussissant pas à avoir un tour clair dans sa tentative suivante.

Avec un seul temps à son actif, Fernando était malheureusement éliminé en finissant treizième en 1’28’’920.

« C’était une séance piégeuse pour nous ce soir. Hier, la voiture semblait rapide et avait un bon équilibre, mais elle était très différente aujourd’hui entre les EL3 et les qualifications. C’est toujours compliqué quand on n’est pas totalement à l’aise avec l’équilibre sur un circuit urbain où l’on rase les murs. Nous avons vu qu’il y avait plus de dépassements que prévu en Formule 2. Même si je pense que ce sera plus difficile de se suivre à des vitesses aussi élevées, nous gardons l’espoir de regagner du terrain demain. J’espère connaître une course propre et nous devons nous assurer de marquer de nouveaux points dans la lutte pour la cinquième place. »

En parallèle, Esteban parvenait à faire deux nouveaux tours lancés et améliorait en 1’28’’574 dans le dernier pour prendre la neuvième place et passer en Q3. Pour représenter Alpine en Q3, Esteban chaussait un train de pneus tendres neufs. Son premier tour le voyait se hisser en neuvième position en 1’28’’816 avant de descendre en 1’28’’647 dans son ultime tentative. Cette performance lui permettait ainsi de se maintenir au neuvième rang sur la grille de départ du premier Grand Prix d’Arabie saoudite disputé demain.

« Je suis assez content des qualifications en finissant neuvième aujourd’hui. J’étais satisfait de mes tours et nous avons très bien travaillé en équipe ce week-end. J’ai confiance en la voiture, ce qui est crucial ici pour attaquer avec peu d’essence embarquée. C’est dommage de ne pas avoir nos deux monoplaces en Q3, mais nous avions une voiture rapide en EL2 et j’espère que nous pourrons le confirmer dimanche comme Fernando et moi visons les points. Une course longue s’annonce demain. Il fait très chaud et le tour est très intense. Cela peut être comparé à Singapour sur le plan physique, mais j’ai hâte d’y être. Nous verrons ce que nous pouvons faire depuis la neuvième place sur la grille et nous ferons de notre mieux pour obtenir un nouveau résultat solide en équipe. »

Alan Permane, directeur sportif, conclut :

« C’est un résultat un peu mitigé et nous espérions plus après un très bon vendredi. Fernando n’était pas satisfait de sa monoplace au fil de la journée puisqu’il n’avait pas le train arrière aussi planté qu’hier. Cela l’a empêché d’attaquer comme il le souhaitait. Félicitations à Esteban, qui a extrait le maximum de la voiture comme la neuvième place était hélas le meilleur résultat à notre portée aujourd’hui. Nous savons que nous sommes généralement plus performants le dimanche qu’en qualifications, donc nous visons une course solide demain. »

Vidéo - La grille de départ du GP d’Arabie saoudite 2021 :

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos