Formule 1

Ocon était proche de la crevaison mais marque un point sans s’arrêter

Le pilote Alpine F1 a pris des risques en Turquie

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 octobre 2021 - 16:26
Ocon était proche de la crevaison (...)

Esteban Ocon a terminé dixième du Grand Prix de Turquie sans avoir effectué d’arrêt au stand. Le Français a conservé ses pneus intermédiaires tout au long de la course et a réussi à marquer un point.

C’est le premier pilote depuis Mika Salo à Monaco en 1997 à ne pas changer de gommes sous drapeau vert du début à la fin de la course et à n’effectuer aucun arrêt lors d’une course non interrompue.

Ocon a néanmoins pris de gros risques sur le plan de la sécurité, car ses gommes étaient détruites en fin de course (notamment à l’avant droit), et il a perdu 15 secondes sur Antonio Giovinazzi en trois tours, terminant juste devant l’Italien.

"On a arraché ce résultat mais les gars étaient fatigués donc on s’est dit qu’on n’allait pas leur faire faire de pit stop parce qu’ils en ont eu assez cette saison" plaisante le Français.

"On pensait que ça allait tenir et ça a tenu jusqu’à la fin, il ne manquait pas grand chose. Encore un virage et je me faisais doubler par Giovinazzi, et je n’étais pas loin d’une crevaison. On a arraché un point et c’est ce qu’on voulait aujourd’hui, on ne pouvait rien faire de plus."

Ocon a vécu un week-end difficile, et Alpine F1 a manqué des points avec Fernando Alonso, qui s’élançait cinquième et a connu deux accrochages en début de course, ce qui a ruiné son Grand Prix.

"Ca a été un week-end difficile, la performance du côté de Fernando était très bonne et il aurait pu marquer plus de points. De mon côté, la performance était très inconstante durant tout le week-end et c’est une chose qu’on doit comprendre et améliorer pour revenir au niveau de performance de Spa et Zandvoort."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less