Formule 1

Ocon est ‘très triste’ de voir partir Abiteboul, mais Alpine F1 est entre de bonnes mains

‘Difficile’ de voir partir Abitboul alors que les résultats arrivaient

Recherche

Par Alexandre C.

22 janvier 2021 - 08:04
Ocon est ‘très triste’ de voir partir (...)

Pour des raisons promotionnelles, Esteban Ocon se fait un petit plaisir au Rallye de Monte-Carlo : il a piloté hier la voiture ouvreuse, une Alpine A110S, dans les deux premières étapes de l’épreuve mythique.

Ce pilotage inhabituel pour le Français était une « expérience incroyable » selon ses propres mots.

« C’était un de mes rêves de m’essayer au rallye, alors y goûter lors d’un événement aussi brillant était vraiment spécial. »

« C’était difficile, mais tout cela a ajouté à l’expérience et a constitué un défi amusant. »

« L’A110S s’est très bien comportée, elle est parfaite pour ces routes et en avoir un avant-goût était fantastique. J’attends avec impatience d’autres événements de ce genre. »

Il s’agit donc de la première Alpine que Esteban Ocon a conduite cette année : bien sûr, il pilotera aussi et surtout l’Alpine F1 plus tard dans l’année.

Comment se passe cet hiver pour le Normand ? Discute-t-il avec son équipe ? Comment a-t-il interprété les arrivées de Davide Brivio, comme directeur d’écurie, et de Laurent Rossi, le nouveau PDG d’Alpine ?

« Nous ne sommes pas allés à Enstone, malheureusement, c’est un peu compliqué de voyager et avec toutes les restrictions, nous n’avons pas pu. Mais nous sommes restés en contact téléphonique avec tous les membres de l’équipe, et aussi avec les nouveaux patrons. »

« Nous avons l’air d’être entre de bonnes mains, ils sont vraiment motivés et très humbles, et ils essaient d’aider autant qu’ils le peuvent. »

« Tout cela est donc très positif. Mais oui, dès que nous pourrons à nouveau nous rendre au Royaume-Uni, nous le ferons. »

« Je les ai donc déjà eus au téléphone deux fois, Laurent Rossi et Davide Brivio, nous nous sommes réunis par vidéoconférence. Et puis nous avons parlé pendant très longtemps. Comme je l’ai dit, ils sont très, très motivés, ce sont de grands fans du sport automobile. »

« Il est évident que Davide a eu beaucoup de succès en MotoGP, dans son monde, et il a envie de développer l’équipe encore plus. J’ai donc eu un bon pressentiment, et je sens que nous sommes entre de bonnes mains, donc c’est une bonne nouvelle. »

Brivio est venu remplacer Cyril Abiteboul, qui avait lui-même recruté Esteban Ocon... Et l’ex-pilote Racing Point semble triste d’avoir perdu un allié à Ensotne.

« C’était vraiment très triste de voir Cyril partir. Cyril a mené le projet de l’équipe pendant de nombreuses années, et nous commencions à voir les résultats arriver, avec des podiums, de bons résultats, des tops 5. »

« Et le voir partir à ce moment-là est quelque chose de difficile, et je lui souhaite le meilleur pour l’avenir. Parce que c’est vraiment un type bien, et une personne que j’apprécie vraiment, et qui m’a aidé à arriver là où je suis aujourd’hui. Alors oui, je lui souhaite le meilleur. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less