Ocon espère que Djeddah lui réussira autant que Losail

"J’aime ce genre de tracés fous, comme Bakou par exemple"

Recherche

Par Olivier Ferret

1er décembre 2021 - 13:58
Ocon espère que Djeddah lui réussira (...)

Esteban Ocon a inscrit dix points pour contribuer à la performance fantastique de l’équipe lors de la course précédente au Qatar.

Le Français est désormais focalisé sur les deux dernières épreuves du calendrier, en commençant par une visite dans les rues de Djeddah pour le Grand Prix d’Arabie saoudite ce week-end.

Comment vous préparez-vous pour un nouveau circuit ?

Ce sera intéressant de se rendre pour la première fois en Arabie saoudite pour y découvrir un autre circuit inédit. C’est toujours une expérience passionnante, comme nous l’avons vu au Qatar. J’espère que Djeddah nous réussira autant que Losail et que nous serons compétitifs. La préparation est la clé pour entrer dans le rythme sur de nouvelles pistes. L’équipe a travaillé dur sur les simulations afin de tout comprendre du mieux possible et nous avons passé une bonne journée au simulateur pour prendre le pouls du circuit et éviter toute surprise une fois sur place. J’aime ce genre de tracés fous, comme Bakou par exemple. Tout est poussé à l’extrême et je pense que ce sera amusant.

Que savez-vous du circuit de la corniche de Djeddah ?

Le circuit semble assez exigeant comme c’est une piste urbaine rapide où les murs sont toujours proches. C’est extrêmement rythmé, avec beaucoup d’enchaînements de chicanes et de courbes rapides nous laissant peu de répit. Avec autant de virages et de contraintes, les ingénieurs seront mis au défi pour trouver les meilleurs compromis de réglages sur la voiture. Le tour est assez long, donc je crois que ce sera aussi très physique et il sera important de rester concentrés durant la course.

Comment vous sentiez-vous après la belle performance de l’écurie au Qatar ?

J’étais très heureux de contribuer à l’excellente prestation de l’équipe au Qatar. C’était génial de voir Fernando sur le podium. Il a été exceptionnel cette année et c’est un plaisir d’être son équipier et de travailler avec lui pour aller chercher ensemble ces résultats. Une chose est néanmoins claire : la saison ne se terminera qu’au drapeau à damier à Abu Dhabi. Nous sommes bien placés pour prendre la cinquième place du championnat, mais nous savons que tout peut arriver en course et nous restons donc prêts à saisir la moindre opportunité. L’équipe et moi sommes motivés pour finir la saison avec les deux voitures dans les points lors des deux prochaines courses.

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos