Formule 1

Ocon : Cyril Abiteboul m’a soutenu dans les moments difficiles

Notamment par ses conseils prodigués avant le départ

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 janvier 2021 - 17:23
Ocon : Cyril Abiteboul m’a soutenu (...)

Esteban Ocon a révélé que les discussions avec Cyril Abiteboul avant les courses et les conseils que celui qui a désormais quitté Renault F1 lui apportaient avant le départ ont été essentiels à ses courses en 2020.

"Je ne ressentais pas la pression de devoir faire un résultat ou de devoir faire une course incroyable" assure Ocon. "Je discutais avec Cyril juste avant la course et Cyril, même dans les moments difficiles, m’a toujours soutenu et était très positif."

"Il me donnait toujours de bons conseils, et c’est une bonne chose quand ils viennent du patron, juste avant que vous ne montiez dans la voiture. Cela signifie que vous êtes détendu et que vous êtes confiant."

Ce fut le cas à Sakhir, où Abiteboul a encouragé Ocon alors que celui-ci s’élançait 11e, et où le pilote a signé son premier podium : "Nous n’avons pas eu une très bonne qualification, mais il est venu et a dit ’ça va être une course intéressante, il y a une bonne stratégie à trouver. Prends ton temps, ça va venir’. C’est tout ce qu’il a dit, mais c’était vraiment bien."

"Donc je n’ai pas senti de pression, et c’était une très bonne chose. Il est clair que j’espère désormais que l’équipe est consciente qu’elle peut compter sur moi dans les moments difficiles. Et qu’elle est consciente que dans des moments difficiles durant la course, je peux être solide et faire le travail."

Après une année en tant que pilote d’essais chez Mercedes F1, Ocon a changé d’environnement, et assure que c’est la cause de ses difficultés, mais que le contrat de deux ans l’a aidé à se stabiliser : "Il est très important d’être sûr de son avenir, d’être stable mentalement et de savoir que l’on peut construire quelque chose avec l’équipe pour laquelle on roule."

"Si vous avez un temps limité, ce n’est pas bon. Vous n’avez pas le temps de progresser et de travailler correctement avec les gens qui vous entourent. Nous avons vu qu’il n’est pas facile de changer d’équipe, même pour des pilotes expérimentés. J’avais passé une année sur la touche, donc j’ai dû me remettre au travail afin d’apprendre à travailler avec une nouvelle équipe."

"J’ai donc l’intention de faire un peu comme Daniel [Ricciardo] durant sa deuxième année, c’est-à-dire de continuer à progresser comme nous l’avons fait cette année. C’est clairement l’objectif pour 2021. Il était donc important de connaître mon avenir et que celui-ci soit stable."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less