Formule 1

Ocon : Ce serait tellement génial de pouvoir aller sur la Nordschleife avec les F1

En attendant il faudra se contenter du tracé moderne ce week-end !

Recherche

Par Olivier Ferret

7 octobre 2020 - 11:10
Ocon : Ce serait tellement génial de (...)

Esteban Ocon a retrouvé les points en Russie avec une belle septième place à l’arrivée. Alors que les courses s’enchaînent et que la lutte se resserre au championnat, son prochain arrêt le mène au Nürburgring.

Avez-vous déjà roulé au Nürburgring ?

Je n’ai couru au Nürburgring qu’à quelques reprises dans mes jeunes années. Je me souviens y avoir été en Formule Renault Eurocup en 2012 et j’y avais également fait l’une de mes piges en Formule Renault NEC en 2013. J’étais d’ailleurs monté sur le podium ! La dernière fois que j’y suis allé, c’était lors de la saison 2014 du Championnat d’Europe FIA de Formule 3. J’avais fini troisième d’une des courses. Ce serait tellement génial de pouvoir aller sur la Nordschleife avec les F1 ! Je n’ai jamais piloté sur ce tracé, hormis en jeu vidéo. Peut-être vais-je me laisser tenter par un tour en Mégane R.S. cette année...

Quels sont les éléments-clés du tour ?

Le premier virage est un véritable défi et il représente une opportunité de dépassement. Il y a plusieurs façons de l’aborder comme il s’agit d’une large épingle difficile à négocier parfaitement. Le deuxième secteur est amusant avec la courbe Schumacher, une montée, un premier gauche-droite rapide, puis un second. Le dernier secteur propose une ligne droite menant à la chicane, puis le dernier virage à droite vers la ligne d’arrivée. Cela sera très rythmé avec une F1 moderne. Nous retrouvons un type de tracé plus classique, correspondant davantage à ceux auxquels nous sommes habitués. Bien que le circuit soit « nouveau » au calendrier, la plupart des équipes et des pilotes y possèdent une certaine expérience. D’une certaine manière, cela devrait être plus simple que le Mugello ou Portimão. Je suis content que le Nürburgring soit de retour. C’est une excellente nouvelle, comme j’aime courir en Allemagne. J’ai la piste sur mon simulateur chez moi et je vais m’entraîner autant que possible.

À quel point la météo pourrait-elle être intéressante à cette période de l’année ?

Le temps dans le nord de l’Europe peut être froid et humide à cette saison. Nous verrons ce qu’il se passera, mais je pense que nous sommes parés à toutes les conditions. Cela sera complètement différent pour les pneus et il faudra être sûrs qu’ils soient aux bonnes températures pour les réglages. S’il pleut, nous savons ce dont nous sommes capables. La voiture était performante sous la pluie en essais, mais aussi lors des qualifications en Autriche. Qu’il pleuve ou non, nous essaierons de faire du bon travail et de poursuivre sur notre lancée pour avoir notre mot à dire au championnat.

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less