Formule 1

O’Ward vise la F1 et pourrait devenir réserviste chez Toro Rosso

Dès cette saison

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 mai 2019 - 14:18
O'Ward vise la F1 et pourrait devenir

Patricio O’Ward a fait son entrée au sein du Red Bull Junior Team, et sa situation est encore confuse au niveau des points de Superlicence.

Néanmoins, les dirigeants de Red Bull ont confié à plusieurs reprises que le pilote d’IndyCar a assez de points pour être éligible au précieux sésame, ce qui pourrait lui offrir une place de pilote de réserve dans l’équipe italienne.

"C’est une grande opportunité pour ma carrière" révèle le Mexicain à Racer. "Il n’y a honnêtement rien de concret quant à mon futur, mais nous discutons de deux des meilleures disciplines au monde, la Formule 1, et l’IndyCar où je suis actuellement. Je suis privilégié d’être dans cette position et j’ai hâte que les pièces se mettent en place à l’avenir."

"Comme je l’ai dit, il n’y a rien de concret maintenant donc je ne peux pas dire ’je pars’ et je ne peux pas dire ’je reste’, car je mentirais quoi qu’il arrive. Mais je veux continuer à faire du bon travail en IndyCar. Je veux obtenir les résultats que j’ai l’impression de mériter. J’ai beaucoup travaillé, les gars de chez Carlin travaillent très dur et on essaie de corriger tout ce qu’il manque."

Lâché par son équipe initiale puis repêché in extremis par Carlin, il doit disputer 12 courses d’IndyCar cette saison. Il est confiant quant à la possibilité d’une double casquette entre pilote d’IndyCar et pilote de réserve chez Toro Rosso, surtout avec la manière dont le calendrier est fait.

"Je n’ai pas encore de planning, mais j’ai des espaces de libre, comme en août. J’ai de l’espace en juin. Juillet sera plutôt intense, mais juin et août sont assez libres pour moi, afin de pouvoir faire ce que Red Bull voudra que je fasse, comme aller à l’usine, travailler dans le simulateur, et ce genre de choses."

"Je suis ouvert à l’idée de les aider de n’importe quelle manière. Nous devrons simplement observer la manière dont ça se décante. Pour le moment, j’ai encore tout ce qui concerne l’IndyCar et j’attends juste de savoir si j’aurai d’autres ajouts à mon calendrier."

"Ensuite on verra si je peux piloter en Grands Prix F1, c’est évidemment mon rêve," conclut-il.

Toro Rosso

expand_less