Formule 1

‘Nous avons fait un bon pas en avant’ : Seidl est ‘assez optimiste’ pour McLaren F1

Mais l’équipe n’est pas ressortie indemne de la crise

Recherche

Par A. Combralier

19 juin 2020 - 18:16
‘Nous avons fait un bon pas en (...)

McLaren n’a pas traversé la crise récente intacte, et a dû licencier 70 personnes au niveau de l’équipe de F1 (1200 au niveau du groupe), tout en préparant la cession prochaine d’une partie des parts de l’équipe, pour trouver de l’argent frais.

C’est pourquoi McLaren a été des équipes poussant le plus pour que la F1 abaisse le montant des budgets plafonnés, ce qui a été obtenu au terme d’une longue négociation.

« Nous avons dû prendre des décisions difficiles, simplement pour nous assurer que l’équipe passerait le cap » a ainsi commenté au sujet de ces récentes décisions Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1.

« Mais avec le recul, je suis heureux de ces décisions. Ce furent les bonnes pour l’équipe, nous les avons prises ensemble, avec la FIA, la FOM, ce sera bon pour le futur de la F1, après cette crise qui nous a affectés en tant qu’équipe. »

Désormais, les négociations sont terminées, Accords Concorde exclus, et McLaren peut se concentrer sur la saison qui se profile…

« Plus la pause était longue et plus nous étions loin des circuits, plus le désir de reprendre la course et la compétition, de se mesurer aux meilleurs dans ce sport, devenait de plus en plus grand chaque jour - du moins pour moi et je sais que c’était le cas pour beaucoup de membres de l’équipe » poursuit Seidl.

« Je peux donc vous assurer, que moi comme toute l’équipe, nous sommes vraiment gonflés à bloc maintenant pour retourner en Autriche et voir où nous nous situons. »

« Il y a trois domaines dans lesquels nous travaillons : la production, le retour du personnel d’une manière aussi sûre que possible, et la mise en place de la distanciation sociale et des autres mesures. Le côté production est très important, vu l’enchaînement des courses, si nous avons des défaillances de pièces ou des accidents. Il faudra traverser ses week-ends de la manière la plus propre qui soit. »

« L’équipe chargée de l’ingénierie, elle, télétravaille toujours, pour s’assurer que nous soyons au niveau pour tout ce qui concerne la technique et le développement. »

Où se situe, justement, McLaren dans la hiérarchie ? Les écarts en milieu de grille devraient certainement être très serrés, et quelques dixièmes vaudront cher dans le peloton.

De son côté, évoquant la position de son équipe, Seidl se dit « assez optimiste ».

« Nous savons, d’après les tests effectués pendant l’hiver, que nous avons certainement fait un bon pas en avant. Nous avons fait de bons essais. »

« En même temps, la concurrence autour de nous a également fait un excellent travail, il est donc important maintenant de retrouver le plus rapidement possible l’élan que nous avons eu pendant l’hiver. »

« Il faudra retrouver cet esprit de compétition, cette combativité, et ensuite, j’espère que nous connaîtrons un bon début de saison. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less