Formule 1

‘Nous avons été Tsunodés’ : Horner digère le couac Red Bull en Q3

Mais l’écart était grand même avant l’incident

Recherche

Par Alexandre C.

6 novembre 2021 - 23:30
‘Nous avons été Tsunodés’ : Horner (...)

Après le premier tour rapide en Q3, les Red Bull étaient bien derrière les Mercedes. Alors que Max Verstappen comme Sergio Pérez espéraient améliorer, au bout du compte, leurs tentatives ont été gâchées, gênées par la sortie de piste de… Yuki Tsunoda.

Le Japonais, qui partira dans les derniers demain en raison de lourdes pénalités moteur, s’était tout de même qualifié en Q3 pour donner l’aspiration à Pierre Gasly. Mais voilà : en partant à la faute, le pilote AlphaTauri a gâché le tour des deux pilotes de l’équipe-mère. Embarrassant !

Christian Horner l’avait mauvaise après les qualifications ! Et faisait montre de son inventivité verbale…

« Je pense que nous avons été ‘Tsunodés’. Les deux pilotes étaient là. Max était à deux dixièmes et demie. Je ne comprends pas pourquoi Yuki Tsunoda était si lent sur cette partie du circuit. »

« C’est décevant que cela ait affecté les deux pilotes, ils sont tous les deux assez ennuyés. »

Mais Yuki Tsunoda a bon dos : même après le premier relais des qualifications donc, les Red Bull étaient trois bons dixièmes derrière les Mercedes. Que s’est-il passé entre les EL3 et la Q3 selon Christian Horner ? Pourquoi cette renaissance de Mercedes sur une piste pourtant peu favorable pour eux ?

« Ils sont très rapides. Nous pouvons voir qu’ils ont résolu les problèmes qu’ils avaient précédemment ici. Nous avons sous-performé en Q3, mais ça va être très serré. Ils ont une bonne vitesse en ligne droite ici, ce qui va être difficile. »

Est-ce que les problèmes de solidité de l’aileron arrière peuvent expliquer la déception côté Red Bull ?

« Les gars vont y jeter un coup d’œil ce soir, mais les modifications qui ont été faites ont permis de résoudre tous les problèmes. Je pense que nous étions préoccupés par un peu de fatigue de l’aileron, rien de grave, mais nous ne voulions pas prendre de risque à ce sujet. »

On peut dépasser à Mexico et encore plus au premier virage, après la longue ligne droite. Christian Horner garde donc bon espoir de voir Max Verstappen l’emporter ce dimanche.

« Nous sommes toujours en deuxième ligne de la grille et nous pouvons encore faire une belle course à partir de là. »

« Vous devez être prudent ici, vous ne pouvez pas suivre trop longtemps parce que les températures deviennent incontrôlables. La première chance est dans le premier virage, il suffit de regarder les précédentes courses pour voir que ça peut être juteux. L’aspiration est la plus forte ici. »

Vidéo - La grille de départ du GP du Mexique 2021

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less