Norris veut que la FIA élimine ’les petites erreurs aux grandes conséquences’

Un soutien modéré à Michael Masi

Recherche

Par Olivier Ferret

12 février 2022 - 10:58
Norris veut que la FIA élimine (...)

Après Daniel Ricciardo, c’est Lando Norris qui a apporté hier son soutien (modéré) à la FIA et à Michael Masi, le directeur de course de la F1, alors que l’enquête doit fournir des premières réponses cette semaine aux équipes, lors de la Commission F1.

Le pilote McLaren, interrogé lors de la présentation de la MCL36, a pu donner quelques indications sur les discussions qu’ont eu les pilotes avec la FIA lors de leur réunion.

"Il y a toujours des discussions en cours et cela va continuer encore. C’est ce que les pilotes veulent, qu’il y ait un dialogue constant avec la F1, la FIA, pour comprendre ce qui se passe, ce qui va changer et comment cela pourrait être mieux."

"Je ne peux pas en dire plus évidemment mais il faut avoir de la confiance que cela va aller dans la bonne direction. Ils réalisent que des choses peuvent être améliorées, qu’il y a des erreurs à corriger."

Au delà de la controverse d’Abu Dhabi, c’est le système de commissaires sportifs qui est aussi revu. Norris indique "la rotation est bénéfique".

"Nous ne voulons pas de commissaires permanents parce que nous ne voulons pas qu’un biais s’installe envers un pilote comme envers un commissaire. 95%... 99% des choses sont très bonnes. Ce qu’il manque c’est de la constance. Nous faisons des erreurs, eux aussi, c’est humain, mais nous devons réduire tout ce qui est possible."

Reste le cas de Michael Masi. Soutient-il l’Australien dans son rôle comme l’a fait son équipier ?

"C’est dur de répondre parce que nous voulons de la constance et, lors de ce week-end d’Au Dhabi, il n’y en a pas eu et c’est ce qui a énervé, frustré. Nous voulons des décisions constantes basées sur des règles claires. Quand ce n’est pas clair, cela peut dériver et c’est alors à ce moment que les controverses arrivent."

"Je soutiens Michael parce qu’il a fait beaucoup de très bonnes choses, y compris la saison dernière. Mais il faut éliminer les petites erreurs aux grandes conséquences."

McLaren

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos