Formule 1

Norris veut continuer sur sa dynamique, Ricciardo veut rebondir

Les pilotes McLaren ont des objectifs différents en France

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 juin 2021 - 10:13
Norris veut continuer sur sa dynamique,

Lando Norris est heureux de retourner au Paul Ricard ce week-end. Le pilote McLaren reste sur une belle tournée des circuits urbains, avec une troisième place à Monaco et une cinquième à Bakou, et espère pouvoir continuer sa belle moisson de points lors du Grand Prix de France, pour la première course d’une enchaînement de trois sans repos.

"Si l’on regarde Bakou, nous nous sommes bien rattrapés pour marquer quelques points importants pour le championnat constructeurs" note Norris. "En même temps, nous pouvons apprendre beaucoup de choses de ce week-end que nous pourrons mettre à profit pour les trois courses enchaînées."

"Trois courses consécutives peuvent être intenses, mais tout le monde est préparé et continue à tout donner pour que nous ayons la meilleure chance de nous battre pour les points. Nous devons continuer à tout donner pour tirer le maximum de la voiture afin de rester dans cette lutte serrée avec nos concurrents."

"Passer d’une série de circuits urbains à des circuits plus traditionnels avec la France et l’Autriche sera un défi excitant. C’est formidable de retourner au Paul Ricard pour le Grand Prix de France après ce qui s’est passé l’année dernière. C’est un circuit amusant et rapide avec de nombreux virages différents."

Ricciardo veut rebondir et enfin lancer sa saison

La partie a été plus difficile pour Daniel Ricciardo, qui n’a inscrit que deux unités en deux courses, et espère rebondir lors des trois courses à venir : ’’Nous nous dirigeons vers la France cette semaine pour entamer le premier triplé de la saison et je suis impatient de commencer."

"Trois courses consécutives peuvent être considérées comme un défi, mais c’est aussi une excellente occasion d’avoir du temps dans la voiture et de vraiment capitaliser sur les progrès que nous avons faits jusqu’à présent."

"Le fait de pouvoir enchaîner les kilomètres au cours des trois prochains week-ends, combiné au travail que nous avons effectué dans le simulateur, nous permettra, je l’espère, d’atteindre un bon niveau et de continuer à renforcer ma confiance dans la voiture."

Après un week-end catastrophique à Monaco, il a toutefois vu du mieux en Azerbaïdjan : "Nous avons vraiment eu un week-end productif à Bakou avec plusieurs moments positifs. Je suis impatient de courir au Paul Ricard ce week-end."

"C’est une piste beaucoup plus conventionnelle et indulgente que celle de Bakou, et elle comporte également un peu moins de risques. Nous devons rester concentrés, essayer de faire en sorte que tout se passe bien et voir ce que nous pouvons faire !"

Objectif fiabilité pour McLaren selon Seidl

Pour le directeur de McLaren, Andreas Seidl, juge que l’aspect opérationnel de l’équipe va être testé avec ces trois Grands Prix : "Après les circuits urbains de Monaco et de Bakou, notre attention se tourne désormais vers le premier triplé de courses de la saison avec la première course en France."

"Nous savons à quoi nous attendre face aux exigences d’un triplé et nous sommes bien préparés pour cela. Maintenir une forte dynamique opérationnelle, avec notre fiabilité et la gestion des pièces de rechange, est une priorité pour surmonter les défis uniques que présentent autant de courses consécutives."

"Après avoir pris le temps d’analyser et de comprendre les données de Bakou, il est clair que nous devons encore continuer à faire des progrès et à tirer le meilleur parti de notre voiture alors que nous sommes dans une bataille très serrée avec nos concurrents."

"Le Circuit Paul Ricard est un style de piste différent par rapport aux courses précédentes et il est donc difficile de prédire la hiérarchie avant le week-end. Notre priorité est de bien nous qualifier afin de nous mettre dans la meilleure position possible pour marquer le plus de points dimanche."

"Nous restons concentrés et déterminés à nous battre à nouveau pour de bons points ce week-end. Enfin, nous roulerons en l’honneur de Mansour Ojjeh ce week-end. Il était et sera toujours une partie intégrante de la famille McLaren et une véritable inspiration pour nous tous."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less