Norris : Serai-je encore ami avec Russell et Leclerc quand on luttera pour le titre F1 ?

‘Il n’y aura plus de Mr Nice Guy’

Recherche

Par Alexandre C.

3 décembre 2021 - 18:10
Norris : Serai-je encore ami avec (...)

C’est tout naturellement qu’en arrivant en F1, Lando Norris a continué à être proche et ami avec George Russell, Alexander Albon ou encore Charles Leclerc, pilotes de sa génération avec qui il a fait ses classes en formules junior.

Pour autant, une amitié au long cours peut-elle réussir à résister, en F1, à une lutte pour le titre mondial ou les plus hautes places ? Qui sait, peut-être que l’an prochain, George Russell, Lando Norris et Charles Leclerc auront aussi à lutter pour des podiums, entre eux. Après tout Lewis Hamilton et Nico Rosberg étaient de grands amis, jusqu’à ce que la Mercedes soit capable de lutter pour le titre.

« On en est encore au point, avec George et moi, et Alex et Charles, où on se fait beaucoup de compliments, on s’entend bien et on discute » a confié sur ce sujet Lando Norris, qui sait cependant que les amitiés peuvent être fragiles quand tout est en jeu.

« Mais les choses changent toujours lorsque vous devenez compétitifs les uns contre les autres. »

« Nous sommes encore dans une phase amicale car nous ne nous sommes jamais affrontés. Mais si tout d’un coup l’année prochaine, pour le championnat c’est entre moi et Max et Lewis, je ne pense pas qu’il y aura autant de ‘Mr Nice Guy’. C’est juste la façon dont cela fonctionne. »

Avec les pilotes plus âgés, quelle relation spécifique Lando Norris entretient-il ?

« Une rockstar ». Telle était par exemple la dédicace choisie par Fernando Alonso sur son casque, lorsqu’il a échangé le sien avec Lando Norris, le pilote McLaren venant ainsi enrichir le musée de casques de Fernando Alonso.

Mais le vrai modèle de Lando Norris en F1, ne serait-ce pas aussi son compatriote et multiple champion du monde Lewis Hamilton ? Plus généralement, Lando Norris s’entend-t-il bien avec la « vieille garde » du sport ?

« C’était très cool d’apprendre à les connaître un peu plus. De temps en temps, je parle à Lewis pendant les tours de parade et des trucs comme ça. »

« Parce que je les vois toujours comme des pilotes plus établis, cela renforce définitivement votre confiance en vous lorsque vous entendez des compliments de leur part, car ils ont vécu toutes les situations que j’apprends ou que j’ai vécues cette saison. »

« Cela ne veut pas dire que je me lève le matin et que je dis : « Lewis a dit ceci », et je performe alors juste beaucoup mieux. Mais beaucoup de choses en course dépendent du mental et la façon dont vous pensez et abordez tout cela ; et cela aide certainement un peu car plus vous recevez de compliments, mieux c’est. »

« Je les regardais à la télévision quand j’avais sept ans, donc c’est gratifiant et cool d’entendre des choses de gens comme ça, des gens que j’admirais depuis de nombreuses années. »

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos