Formule 1

Norris sauve 2 points, Sainz peste contre un nouvel arrêt manqué de McLaren F1

Les points auraient été aussi jouables pour l’Espagnol

Recherche

Par Alexandre C.

9 août 2020 - 19:06
Norris sauve 2 points, Sainz peste (...)

Lando Norris a subi la perte de performance pure de McLaren, en termes relatifs, dans le peloton ce dimanche lors du Grand Prix du 70e anniversaire. Le pilote McLaren n’aura pu faire mieux qu’une 9e place, après une course « difficile » de son propre aveu.

Comme bien d’autres équipes, McLaren a semble-t-il souffert pour gérer les Pirelli…

« J’ai progressé d’une place par rapport à ma position de départ, ce qui je pense est le principal à retenir. Mais c’était dur. »

« Nous avons vraiment eu du mal avec les pneus, dont nous savions qu’ils allaient être un problème à l’approche de la course, mais nous avons eu beaucoup plus de mal que ce à quoi nous nous attendions - ou ce à quoi je m’attendais - et cela m’a rendu la tâche beaucoup plus difficile. Toutes les voitures devant, comme vous avez pu le constater lors des qualifications, étaient plus rapides que nous. Je pense que beaucoup de gens étaient probablement dans le même bateau que nous, c’était juste très difficile à contrôler. »

Parti hors du top 10, Carlos Sainz n’aura pas réussi à remonter dans les points lors de la course de ce dimanche. Le pilote McLaren a notamment souffert d’un nouvel arrêt au stand manqué de la part de son équipe – ce n’est pas une première pour lui cette année.

« C’est une course très compliquée, nous nous en sommes assez bien sortis avec les durs et nous sommes arrivés en onzième position à la fin du premier tour. J’ai commencé à préserver les pneus, puis tout le monde s’est arrêté. Mais au moment de vérité, quand vous deviez faire un arrêt décent pour sortir devant les autres, avec les pneus plus froids, même devant beaucoup de gens... eh bien ce n’était pas comme ça, ça ne pouvait pas l’être. Nous sommes encore sortis derrière les autres. »

« Nous avons fait un travail très dur. Je ne veux pas blâmer les gars, je pense que c’était un problème mécanique au stand et non une erreur humaine. Il n’est pas nécessaire d’être dur avec eux, mais en tant que pilote de compétition, je suis très déçu. La Renault était très loin derrière quand je me suis arrêté, donc le changement de pneus a dû être très mauvais. Je suis très fatigué de voir que ces choses se produisent encore. Les points étaient faciles et je suis déçu. »

Carlos Sainz a également eu maille avec Sebastian Vettel au premier virage, le pilote Ferrari partant en tête à queue. Que peut dire le pilote McLaren sur cet incident avec celui qu’il remplacera à Maranello ?

« Il allait entrer dans le premier virage, je lui ai donné un peu d’espace parce que je l’ai vu venir. Il a fait un tête-à-queue, mais j’ai pu l’éviter. À partir de ce moment, j’ai été le leader du peloton en pneus durs, quand tout le monde s’est arrêté, j’étais en 1:32. Je faisais l’overcut qui aurait complètement changé la course. »

« Une autre course où les points sont jetés par la fenêtre. Ocon était plusieurs secondes derrière moi avant le premier arrêt et a terminé huitième. C’est incroyable. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less