Norris ’satisfait’ de sa 7e place mais ’ennuyé’ d’avoir été battu par Alonso

Ricciardo en fond de classement après ses mauvaises qualifications

Recherche

Par Paul Gombeaud

4 septembre 2022 - 19:26
Norris 'satisfait' de sa 7e (...)

Lando Norris a réalisé une course solide à Zandvoort pour passer la ligne d’arrivée en 8e position, puis finalement la 7e après la pénalité de Carlos Sainz.

Mais le pilote McLaren F1 retiendra surtout qu’il a été battu par l’Alpine de Fernando Alonso et qu’Esteban Ocon était revenu très proche en fin de Grand Prix, son équipe prenant ainsi davantage de retard sur sa rivale au championnat des constructeurs.

"Je suis satisfait de ce résultat, même si ça m’ennuie de terminer derrière Fernando," a déclaré Norris. "Alpine a très bien joué le coup avec Fernando et Esteban, ils étaient à deux contre moi. Nous avons fait du bon travail et avons couvert nos adversaires aussi bien que nous le pouvions."

"La voiture avait un bon rythme aujourd’hui. Je pense que sans l’intervention des voitures de sécurité virtuelle puis réelle, nous aurions peut-être battu les Alpine. Ils ont eu un peu de chance et je ne pouvais pas faire grand chose, mais je pense que l’équipe et moi-même avons bien travaillé mais que la course a été difficile."

Si sa McLaren a affiché un rythme correct sur ce circuit exigeant en appuis, le Britannique se montre en revanche pessimiste pour le Grand Prix d’Italie qui aura lieu la semaine prochaine.

"Nous nous attendions à être plus proches sur ce circuit, même si ce n’était pas si mal car ça avait été notre pire tracé l’année dernière. Je m’attends à être en difficulté à Monza, car il faudra peu d’appuis et il y aura des virages lents et rapides comme à Spa."

"Et même si nous avons progressé avec beaucoup d’appuis ce weekend, je ne suis malgré tout que 7e et nous sommes toujours très loin de la référence. Des courses très difficiles nous attendent."

Ricciardo se consolera avec de la pizza en Italie

Daniel Ricciardo a pour sa part vécu un Grand Prix anonyme et n’aura jamais quitté les profondeurs du classement, terminant finalement à la 17e place. Il a bien sûr payé son élimination en Q1 du samedi.

"C’est l’un de ces circuits où vous savez que vous allez souffrir en cas de mauvaises qualifications. C’est difficile car vous abordez toujours la course motivé et plein d’énergie, mais il y a cette réalité où vous vous retrouvez bloqué dans un train de voitures."

"J’étais plus rapide que certaines des voitures qui nous entouraient, mais ce n’était pas non plus le cas de façon constante. Nous avions parfois un avantage pneumatique, et parfois nous perdions subitement en performance."

Le pilote australien affirme qu’il n’est pas résigné dans sa situation actuelle, mais qu’il aura tout de même bien besoin de mets italiens la semaine prochaine à Monza !

"La saison a été difficile dans son ensemble, mais il reste encore sept courses je n’abandonnerai pas avant Abou Dhabi. Nous verrons ce qu’il sera possible de faire à Monza, seule certitude je mangerai de la pizza ! Qui sait ce qui se passera en piste, mais les pizzeria m’apporteront du bonheur."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos