Norris s’inquiète de la ’jurisprudence’ créée par sa pénalité ’idiote’

Le pilote McLaren F1 est toujours en colère contre la FIA

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 juillet 2023 - 15:15
Norris s'inquiète de la 'jurispru

Après le rejet du droit de révision de la pénalité infligée à Lando Norris au Canada, le pilote McLaren F1 ne change pas d’avis. Il avait été jugé ’antisportif’ pour avoir ralenti avant l’entrée aux stands sous régime de voiture de sécurité, afin de permettre à Oscar Piastri de faire son arrêt, et de ne pas perdre de temps, mais ne comprend pas ce jugement.

"Tout le monde sait que je ne le suis pas, donc cela n’a pas vraiment d’importance et ne m’affecte pas trop" a déclaré Norris. "Une fois que j’ai vraiment examiné tout ce qui s’est passé, il y avait encore plus de raisons pour qu’il n’y ait pas de pénalité. Je maintiens que tout ce que j’ai fait était tout à fait normal, correct et conforme aux règles."

Norris s’en tient à son premier avis et continue de penser que sa manœuvre n’était pas répréhensible : "Ce que les commissaires ont suggéré est arrivé, il n’y a pas de règle pour cela. Il n’y a pas d’interdiction de faire ceci ou cela. Il y a eu un précédent et c’est la règle."

"Ce que j’ai fait n’est pas différent de ce que [Lance] Stroll a fait à Bakou en dépassant George [Russell] dans la voie des stands, et on pourrait dire que c’est beaucoup plus dangereux que ce que j’ai fait."

"C’était donc idiot, l’équipe avait beaucoup d’éléments pour montrer que ce que j’ai fait n’était pas incorrect, qu’il n’y avait pas d’acte répréhensible, pas de mauvaise intention, ou tout ce qu’ils voulaient dire."

Le Britannique déplore que la FIA crée un précédent sur une règle qui n’est pas établie, et qui ouvre la porte à plus d’inconstance et d’injustices : "Ils ont maintenant établi une nouvelle jurisprudence sur ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas, et une jurisprudence assez stricte. Nous verrons s’ils sont cohérents, ce qui n’est pas toujours le cas."

"S’ils sont cohérents, il y aura beaucoup de pénalités dans les mois à venir si les gens ne respectent pas la nouvelle règle. La FIA s’est en quelque sorte créé une zone grise, car il n’y a pas de règle en la matière. Ils doivent mettre en place une règle, ce qui prouve également que je n’ai rien fait de mal puisqu’il n’y a pas de règle."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos