Norris s’est régalé, Ricciardo en perdition chez McLaren F1

6e place pour l’un, 13e pour l’autre

Recherche

Par Alexandre C.

3 juillet 2022 - 20:04
Norris s'est régalé, Ricciardo en (...)

Même si Fernando Alonso l’aura doublé à la faveur du déroulé parfois dantesque du Grand Prix de Grande-Bretagne, Lando Norris a réalisé un week-end convaincant, de nouveau, chez McLaren.

Et le Britannique a particulièrement apprécié de signer un nouveau top 6 devant les fans déchaînés de Silverstone.

« Ces fans sont fous ! Tout d’abord, je suis heureux de voir Alex [Albon] et Zhou sortir de la voiture en bonne santé. »

« C’est génial, c’est ce pour quoi nous vivons. J’ai déjà hâte d’être à Silverstone l’année prochaine. C’est très amusant. C’est fatiguant mais ça en vaut la peine. »

« On ne se rend pas compte du nombre de personnes qui sont là pour nous soutenir. C’est vraiment cool, vraiment cool. »

« Je suis heureux pour Carlos, il le mérite. Il m’a devancé mais il fallait s’y attendre, il est dans une voiture plus rapide que moi, d’une seconde par tour. »

Lando Norris a régalé le public en début de course, en dépassant notamment Lewis Hamilton sur l’extérieur.

« C’est toujours bien quand vous dépassez une voiture plus rapide. Je l’ai dépassé devant tous les fans britanniques, je devrais être huit fois champion du monde ! »

La stratégie s’est ensuite mal passée en fin d’épreuve, au moment de la voiture de sécurité (Norris est rentré après tout le monde).

« Nous avons dû faire un choix : rester sur les durs, ou rentrer pour les tendres. Nous avons fait le mauvais choix ou nous avons pris la bonne décision, mais juste trop tard. Cela nous coûte aujourd’hui mais c’est notre faute. »

Daniel Ricciardo sombre…

Dans l’autre McLaren, Daniel Ricciardo a été invisible et même inquiétant tout le dimanche, comme tout le week-end.

Comment expliquer qu’il finisse 13e, derrière les deux Haas, les deux Aston Martin F1 et la Williams de Nicholas Latifi ?

« Je n’avais aucun rythme. Comme à Barcelone, on ne semblait pas avoir le même niveau de grip que les voitures autour de moi. Je suis perturbé par cela actuellement. Je sais clairement ce que j’ai ressenti, mais les raisons à cela, je ne sais pas. »

« J’espère qu’on trouvera des réponses pour faire mieux en Autriche. Hormis cela, c’est positif que tous les pilotes aillent bien, c’était un gros accident, et je suis content de l’entendre, surtout pour Zhou. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos