Formule 1

Norris regrette une erreur ‘stupide’, Sainz s’étonne du rythme des Racing Point

Un vendredi moins prometteur pour McLaren ?

Recherche

Par A. Combralier

10 juillet 2020 - 18:16
Norris regrette une erreur ‘stupide’,

Lando Norris a brillé la semaine dernière en Autriche, mais ce Grand Prix de Styrie ne commence pas du mieux possible pour lui. En effet, le pilote McLaren sait déjà qu’il écopera d’une pénalité de trois places sur la grille, après avoir dépassé deux voitures sous drapeau jaune (Pierre Gasly et Lance Stroll).

Le 3e du dernier Grand Prix reconnaît une erreur « stupide » et assume.

« Je l’ai vu. C’était mon erreur. J’étais sur un tour de piste, ces deux gars étaient sur un tour de sortie ou plus lent, et j’ai ralenti pour le drapeau jaune, ce que vous êtes censé faire, mais ensuite j’ai juste continué à rouler devant les deux autres gars. »

« C’était mon erreur, un peu stupide de ma part. Il n’y avait aucun risque, ces deux gars étaient sur un tour lent, j’étais sur un tour rapide, j’ai levé le pied, mais j’ai juste porté ce petit peu plus d’élan et je les ai dépassés. »

Pour ne rien arranger, Norris, 11e des EL2, a souffert du dos toute la journée...

« J’ai eu un peu de mal, physiquement, je ne sais pas avec quoi, mais cela a rendu ma journée beaucoup plus difficile. »

« Donc ce n’est pas aussi bien que la semaine dernière. Je pense que je suis un peu sur la défensive par rapport aux tours de piste et tout le reste. Je pense que le rythme est là quand j’en ai besoin. »

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, a lui aussi reconnu que la FIA avait eu raison d’infliger cette sanction à son jeune pilote.

« Les règles sont assez claires. Il a clairement ralenti quand il a vu le drapeau jaune, il a réagi, mais en même temps il dépassait des voitures, donc c’était une erreur de Lando, malheureusement. »

« Nous faisons pleinement confiance aux commissaires pour prendre les bonnes décisions. L’important, c’est la constance, je pense qu’ils en ont fait preuve, donc, malheureusement, nous devons prendre la pénalité. »

Dans l’autre McLaren, Carlos Sainz a été plus allant avec une 5e place en EL2.

« C’était un bon vendredi pour moi parce que je me sentais un peu mieux avec la voiture, même si c’était un peu étrange parce que nous avons essayé beaucoup de choses expérimentales dans les réglages de la voiture ; et nous devions aussi faire un bon tour rapidement au cas où la pluie arriverait et que les qualifications seraient suspendues ou reportées au dimanche, mais globalement, c’est un bon vendredi. »

Le rythme des Racing Point a toutefois laissé Carlos Sainz pantois…

« Je suis un peu surpris par la demi-seconde de mieux qu’ils ont sur nous, et les autres sont un peu là où on s’attendait. Je dis cela parce que nous ne sommes pas loin de la limite de notre voiture et ils sont très, très forts, mais nous verrons avec chacun en profondeur. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less