Formule 1

Norris : Réduire mon salaire était la meilleure solution

Lando soutient son équipe et le combat contre le coronavirus

Recherche

Par Olivier Ferret

4 avril 2020 - 11:54
Norris : Réduire mon salaire était la (...)

Lando Norris a réussi un défi : récolter plus de 10.000 dollars de dons pour aider à la lutte contre le Covid-19 et il avait promis de se couper les cheveux en échange.

Pari réussi, pari tenu mais pour ceux qui espéraient le voir avec "la boule à zéro", sans aucun cheveu, il faudra attendre !

"Ah non, je ne comptais pas devenir chauve ! Je n’ai jamais dit ça. J’ai juste dit que je me couperais les cheveux si le défi des 10.000 dollars était réussi. J’ai tenu ma promesse même si je ne suis pas vraiment convaincu par ma nouvelle coupe. Ce n’est pas génial mais c’était pour la bonne cause. Et comme je vais probablement rester à la maison bien plus longtemps que prévu, d’ici à la première course, je devrais avoir le même look qu’en Australie," commente-t-il.

Le pilote McLaren n’exclut pas de relancer un appel aux dons.

"Dans ce cas, peut-être, oui, je finirai chauve. Mais si pour se battre contre le Covid-19 je peux faire ce geste, je suis content de le faire. Il y a des gens qui souffrent beaucoup."

Norris revient sur un ton plus sérieux sur les mesures de chômage partiel mises en place par McLaren. Comme Carlos Sainz et le management de l’équipe, il a accepté de réduire son salaire pour s’aligner sur ce qui arrive aux employés.

"C’est la meilleure solution pour nous tous, y compris moi. Il faut prendre des mesures pour que tout le monde retrouve son emploi quand nous pourrons retourner travailler. C’est une période difficile pour les pilotes, le personnel, tout le monde en Formule 1. Il ne faut pas oublier pour ces gens qui se défoncent pour nous depuis des années, pendant les vacances, pour construire une F1."

"Tout s’arrête comme ça. Je ne l’espère pas mais je crains qu’on ne puisse pas faire beaucoup de courses cette année. Peut-être même aucune."

"Tout le monde est déçu de rester à la maison quand notre passion c’est de travailler sur la voiture, trouver des dixièmes ici ou là. C’est triste pour tous mais rester confinés c’est ce que nous pouvons faire de mieux pour protéger les personnes et repartir du mieux possible quand nous le pourrons. L’idée c’est de reprendre normalement et ne pas avoir à prendre des décisions difficiles parce qu’on aura mal affronté cette maladie."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less