Formule 1

Norris plaisante : Il a envie de ’brake tester’ Leclerc à Abu Dhabi

La lutte pour la 5e place au championnat en jeu

Recherche

Par Olivier Ferret

9 décembre 2021 - 14:27
Norris plaisante : Il a envie de (...)

Lando Norris a plaisanté en disant qu’il pourrait tester au freinage (brake test) son rival Charles Leclerc à Abu Dhabi si cela l’aidait à s’assurer la cinquième place du championnat car "ce n’est qu’une pénalité de 10 secondes".

Max Verstappen s’est vu infliger une pénalité de temps après que les données consultées par les commissaires ont confirmé qu’il avait "brake testé" Lewis Hamilton, alors qu’il tentait de rendre sa position en Arabie saoudite.

En retard de quatre points au classement des pilotes sur Leclerc et se battant pour la cinquième place avant la dernière course de l’année, on a demandé à Norris comment il pourrait renverser la situation.

"Euh, essayer de le tester au freinage ? Ce n’est qu’une pénalité de 10 secondes !" plaisante le pilote McLaren, assis aux côtés de Leclerc lors du point de presse de ce jeudi.

"Je ne sais pas, nous étions plutôt bons ici l’année dernière, c’était l’un de nos meilleurs week-ends, nous n’étions qu’à deux dixièmes de la pole mais cela ne veut pas dire que nous allons être encore meilleurs cette année."

"La piste a pas mal changé, ainsi que les voitures, mais cette piste a tendance à être raisonnablement bonne pour nous, donc j’espère que ce week-end pourra être le même que 2020 pour nous."

Leclerc a pris l’avantage sur Norris avec une cinquième place en Arabie saoudite, mais il a rapidement répondu aux suggestions selon lesquelles sa forme récente et son avantage en points signifient que sa position a été sécurisée.

"Non, ce n’est que quatre points. Tout dépendra de cette course, alors j’espère que nous serons compétitifs. Les trois dernières courses ont été bonnes pour nous, nous avons été un peu malchanceux le week-end dernier même si le rythme était très, très fort."

Le circuit d’Abu Dhabi a été modifié pour cette saison, avec des efforts déployés pour augmenter les opportunités de dépassement, et Norris est convaincu que ce qu’il a vu jusqu’à présent devrait rendre les choses plus excitantes.

"J’ai parcouru la piste ce matin, j’ai également été assez souvent sur le simulateur, donc j’ai hâte d’y être. C’est quelque chose de différent, quelque chose d’excitant."

"C’est une vitesse légèrement plus élevée qu’elle ne l’a été au cours des deux dernières années, donc j’espère qu’il y aura de meilleures batailles, des chances de se suivre et de dépasser et ainsi de suite, donc cela devrait être excitant."

Pour Leclerc, "c’est évidemment assez différent, surtout le virage cinq et le banking. Le dernier secteur est un peu plus rapide. Est-ce que cela nous rendra un peu plus compétitifs ou pas ? Je n’en ai aucune idée."

McLaren

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less