Formule 1

Norris : L’incident en Q1 avec Mazepin ’m’a coûté ma qualification’

Ricciardo pense qu’il aurait pu terminer quatrième

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 mai 2021 - 17:56
Norris : L’incident en Q1 avec (...)

Lando Norris juge que l’incident avec Nikita Mazepin lui a coûté sa qualification, alors qu’il s’élancera neuvième au départ du Grand Prix d’Espagne demain. L’incident est arrivé en Q1, mais il n’a pas été sans conséquence sur sa Q3, puisqu’il réservait un train de pneus qu’il a dû utiliser pour s’extraire de la Q1.

"J’ai un peu l’impression que ça m’a coûté ma qualification" regrette Norris. "La voiture était bonne, j’ai eu l’impression que je ne faisais pas un mauvais travail. Il y a juste un gars qui m’a beaucoup ralenti, et j’ai dû utiliser mon deuxième train de pneus."

"Avec ces écarts en centièmes et millièmes de seconde, il faut avoir l’opportunité d’améliorer et vous ne pouvez pas faire d’erreurs. Quand quelque chose comme ça arrive et que vous n’avez qu’un train de pneus pour attaquer, ça coûte cher. C’est ennuyant parce qu’on aurait pu être cinquième ou sixième."

Norris choisit mal son run en pneus neufs en Q3

L’incident sera revu par les commissaires, où il a été convoqué avec Mazepin. Mais sa situation n’a pas été arrangée par les graviers déposés sur la piste par le tête-à-queue de Sergio Pérez en début de Q3.

"Il y avait du gravier au virage 13. Quelqu’un m’a dit que Pérez a fait un tête-à-queue à cet endroit ou quelque chose comme ça. Je pense que j’étais le premier à attaquer ensuite et c’est dommage, il y avait de la merde sur la piste et j’ai perdu quelques dixièmes."

Comme d’autres pilotes, il a remarqué que la piste allait en empirant et il se dit qu’il aurait dû chausser ses seuls pneus neufs pour sa première tentative : "Personne ne semblait améliorer sur son deuxième tour d’attaque. Je ne sais pas s’il y avait plus de vent ou autre chose."

"C’est facile à dire après coup, il aurait fallu mettre le nouveau train de pneus pour le premier run en Q3 et non pour le second. Mais on ne sait jamais. Nous avons simplement été malchanceux et la seule raison à cela, c’est que j’ai eu du trafic dans le dernier virage en Q1."

Ricciardo pense qu’il pouvait finir quatrième

Daniel Ricciardo n’a pas réussi à faire un deuxième tour chrono en Q3 après que des ralentissements en piste l’ont empêché de franchir la ligne trop tôt. La qualification du jour lui a rappelé celle du Grand Prix d’Italie 2019, et il lui manquait très peu pour se qualifier en deuxième ligne.

"On se demande ce qui aurait pu se passer, on a manqué de temps pour le dernier run" a déclaré Ricciardo à Sky Sports F1. "C’était un peu un scénario comme Monza il y a deux ans. Il manquait un dixième pour la quatrième place et on peut toujours le trouver, surtout que je m’adapte encore à la voiture, mais c’est une bonne journée."

Ricciardo bat Norris pour la troisième fois en qualifications cette année et se félicite après une élimination en Q1 au Portugal : "C’est amusant, on parle beaucoup du fait qu’il me fallait beaucoup de temps pour me mettre dans le rythme et que Lando pilote incroyablement bien. Ces deux facteurs sont difficiles et si on les met bout à bout, c’est une journée positive."

La grille de départ F1 à Barcelone :

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less