Norris : L’arrivée de Piastri en F1 relancera McLaren

"Nous espérons enfin un bon équilibre entre les deux pilotes"

Recherche

Par Franck Drui

17 octobre 2022 - 11:19
Norris : L'arrivée de Piastri en (...)

Lando Norris dit que McLaren voit l’arrivée d’Oscar Piastri en 2023 d’un très bon œil, estimant que cela "relancera" l’équipe après deux années difficiles à gérer un duo déséquilibré

Piastri remplacera Daniel Ricciardo l’année prochaine, l’Australien se séparant de McLaren une saison avant l’expiration de son contrat. Piastri, qui est l’un des débutants en Formule 1 les plus attendus depuis un certain temps, a passé les dernières années avec Alpine F1 dans le cadre de son programme junior.

Son avenir a fait l’objet d’une controverse, lors de laquelle Alpine et McLaren ont affirmé qu’ils avaient un contrat valide en place avec lui pour 2023. Avec la décision du Conseil de reconnaissance des contrats en faveur de McLaren, l’équipe a pu annoncer officiellement Piastri en tant que partenaire de Lando Norris.

Piastri sera le troisième équipier de Norris en F1, le Britannique déclarant que quelqu’un de nouveau dans l’équipe sera de bon augure pour l’équipe de Woking.

"Je suis excité parce que je vais travailler avec un pilote différent et pour moi, c’est quelque chose qui est toujours une bonne chose. C’est quelque chose qui donne de l’espoir, vous apprenez toujours de quelqu’un d’autre. Il y a des choses que je vais encore pouvoir apprendre de lui, il a fait pas mal de jours de manière très active au sein de l’équipe Alpine F1."

"Je suppose que ce sera une situation légèrement différente, mais je ne pense pas que cela va changer tant que ça. Ce n’est pas comme si tout devait être refait et que nous devrons faire les choses différemment parce qu’un nouveau pilote arrive. Nous espérons enfin un bon équilibre entre les deux pilotes, enfin c’est ce que je perçois de Zak Brown et Andreas Seidl."

"J’ai l’impression d’être dans une bonne position maintenant, j’ai l’impression que l’équipe m’écoute et comprend ce que je veux d’une voiture et ce que je ne veux pas d’une voiture et ces choses, et cela continuera juste l’année prochaine."

"C’est juste que nous n’aurons pas l’expérience de Daniel mais nous aurons quelqu’un de frais et cela relancera l’équipe, avec plus d’équilibre comme je l’ai dit."

Avant d’avoir cet équilibre, Piastri devra apprendre. A commencer par les circuits...

"Ouais il y a pas mal de nouveaux circuits pour lui, je ne sais pas où il a testé quand il a fait ses tests. Je sais qu’il en a fait pas mal, même avec la Formule 2, ils en font pas mal à part peut-être tous les circuits internationaux, à part Abu Dhabi."

"Je suppose que c’est un défi, c’est le défi que chaque pilote a au cours de sa première année. Je l’ai eu en 2019 contre Carlos [Sainz], mais Piastri est un très bon pilote."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos