Formule 1

Norris : Je ne sais pas pourquoi les gens sous-estiment autant Ferrari

Il n’est pas étonné de terminer derrière Leclerc et Sainz

Recherche

Par Emmanuel Touzot

9 mai 2021 - 18:23
Norris : Je ne sais pas pourquoi (...)

Lando Norris n’a pas été surpris d’être en difficulté pour dépasser à Barcelone, lui qui a terminé le Grand Prix d’Espagne au huitième rang. Le pilote McLaren a fait au mieux après s’être élancé de la cinquième ligne de la grille.

"Je pense qu’on s’y attendait, donc, pas de surprise" explique Norris. "C’est juste très difficile de dépasser ou même de s’approcher de la zone DRS dans le dernier secteur. C’est assez difficile. Je pense que ça a été prouvé."

"La stratégie, à la fin, avec les deux arrêts pour dépasser [Esteban] Ocon, c’était la seule chose que nous pouvions faire. Même si ça n’avait pas l’air idéal, nous avons fait du mieux que nous pouvions faire."

Il a été averti pour une manœuvre dangereuse sur Carlos Sainz mais assure ne pas avoir voulu bloquer tardivement l’Espagnol : "Je défendais de Carlos et puis je me suis à nouveau légèrement déplacé, ce que je n’étais pas censé faire. Je savais qu’il allait passer, c’est comme ça et je n’ai rien voulu faire de mal."

Norris termine deux positions derrière Daniel Ricciardo et hors du top 5 pour la première fois de la saison. Il rappelle que la Ferrari SF21 est également redoutable : : "Nous n’avons pas montré notre potentiel hier de mon côté et Daniel l’a fait. Il a terminé sixième et nous savions que les Ferrari étaient rapides."

"Je ne sais pas pourquoi les gens les sous-estiment autant. C’est une des monoplaces les plus rapides depuis le début de saison. Nous aurions pu les égaler sur le rythme de qualification hier, mais puisque nous comptions sur l’arrière de la voiture, nous aurions eu du mal."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less