Formule 1

Norris et Stroll se rejettent la faute après leur accrochage

Un incident de course ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 mai 2019 - 18:12
Norris et Stroll se rejettent la (...)

Lance Stroll et Lando Norris ont vu leur course s’arrêter brutalement après un accrochage dans la dernière partie de course. Stroll a attaqué son rival dans le premier virage et celui-ci a insisté en restant à l’intérieur, harponnant la Racing Point.

Les deux pilotes ont été convoqués chez les commissaires et bien que cela ressemble à un incident de course, le fait que Norris ait harponné Stroll au niveau de la roue arrière montre une responsabilité légèrement plus engagée du Britannique.

"Eh bien, Stroll savait que j’étais là à l’entrée du virage 1" analyse Norris. "Je ne sais pas ce qu’il pensait après cela. J’étais encore à l’extérieur, j’avais une partie conséquente de ma voiture à l’extérieur."

"Mais dès qu’il a commencé à braquer à gauche, j’ai compris qu’il pensait soit que j’étais derrière, soit que j’avais disparu, je ne sais pas. A un moment, j’ai compris qu’il allait juste braquer sur moi et ne pas me laisser assez de place, donc j’ai tenté de freiner et de faire ce que je pouvais mais je n’avais plus assez de temps."

De son côté, le pilote Racing Point assure qu’il ne pouvait pas laisser beaucoup plus de place pour que les deux hommes passent : "Je n’ai pas vu le replay donc il faudra que je regarde ça en détail mais oui, je veux dire, il n’y avait pas beaucoup de place."

"Je dois prendre mon virage, donc j’ai braqué et il n’y avait rien d’autre à faire. J’ai freiné à l’intérieur et j’ai plongé dans le premier virage, puis il fallait que je prenne le virage suivant et malheureusement, il n’y avait simplement pas assez de place pour les deux voitures."

Entendu en train de s’excuser à la radio, Norris précise que ces excuses étaient pour l’équipe et non pour son rival : "Je suis celui qui pilote la voiture. Si je me retrouve à abandonner à cause d’un accident, je suis celui qui pilote et je suis celui qui prend les décisions."

"Pour ce qui est de savoir si j’aurais dû prendre des risques et tenter de le dépasser, je n’en sais rien. Je suis simplement désolé car je suis celui qui pilote et que j’ai abandonné l’équipe en ne finissant pas la course."

Racing Point F1

McLaren

expand_less