Norris et Ricciardo sont fans du tracé urbain de Bakou

McLaren F1 est prête pour un nouveau doublé de courses

Recherche

Par Paul Gombeaud

7 juin 2022 - 15:19
Norris et Ricciardo sont fans du (...)

Très à l’aise dans les rues Monaco où il avait décroché une belle sixième place en course, Lando Norris est désormais prêt à relever le défi du Grand Prix d’Azerbaïdjan qui aura lieu ce weekend sur un nouveau circuit urbain. Et bonne nouvelle pour le Britannique : il est désormais complètement remis de son amygdalite.

"Je suis heureux de retourner à Bakou ! C’est cool de retourner sur un circuit urbain, et nous avons vu l’année dernière que tout peut s’y passer. Ce sera génial de voir comment ces nouvelles voitures se comportent sur ce tracé unique. J’y ai terminé dans les points lors de mes deux premières participations, j’espère donc en récolter davantage pour l’équipe cette année."

"Je me sens à nouveau moi-même, j’ai profité du weekend sans course pour me reposer après deux semaines compliquées. Je suis impatient de voir ce que nous pourrons réaliser durant ce nouveau double header, à nous de jouer !"

Daniel Ricciardo était beaucoup moins à l’aise que son coéquipier dans les rues de la Principauté, et il s’était même crashé lors des essais libres. Mais si l’Australien est actuellement en difficulté et mis sous pression par McLaren F1, il reste confiant de pouvoir décrocher un beau résultat ce weekend.

"Je suis un grand fan du circuit de Bakou, il possède des caractéristiques excitantes et il y a toujours une belle bataille en arrivant au virage 1 avec très souvent des voitures qui arrivent côte à côte. Plusieurs stratégies seront possibles, mais il sera néanmoins très important d’avoir une bonne position sur la grille de départ le dimanche, et ce même si la plus longue ligne droite du calendrier devrait nous offrir des opportunités de dépassement."

"Les circuits urbains ont tous cette nature imprévisible, je suis donc prêt à profiter de la moindre opportunité qui se présentera. Si tout ne s’est pas passé comme prévu à Monaco, je suis confiant de pouvoir attaquer et d’obtenir le meilleur résultat possible ce weekend."

Pour Andreas Seidl, le directeur de McLaren F1, il sera crucial d’opter pour les bons réglages sur un circuit particulier proposant un mélange de sections très lentes et rapides.

"L’équipe est prête pour Bakou après ce double header européen. La semaine dernière, nous avons été très occupés à analyser les données récoltées afin de faire en sorte que nos nouveautés soient optimisées. L’équipe a également pu se reposer et nous sommes maintenant prêts pour ce nouveau doublé de courses."

"Si Bakou et Monaco sont deux circuits urbains, ils demandent chacun une approche très différente au niveau des réglages de la voiture. La longue ligne droite, dans laquelle nous verrons la pointe de vitesse la plus élevée de la saison, demande des réglages à faible appui, ce qui est rare pour un circuit en ville."

"En revanche, les deux circuit sont similaires dans la mesure où la moindre erreur est punie. C’est à la fois un défi et une opportunité et je suis sûr que ça rendra la course excitante. Continuons à pousser et à tout maximiser ce weekend avant de nous rendre au Canada."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos