Formule 1

Norris est optimiste pour McLaren avec le règlement F1 de 2022

Et avec la nouvelle soufflerie qui arrive

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 mai 2021 - 18:13
Norris est optimiste pour McLaren (...)

McLaren a fait de gros progrès depuis 2018, alors même que ses conditions de travail ne sont pas optimales. En effet, la soufflerie de Woking n’est plus assez performante et l’équipe britannique utilise l’ancienne soufflerie de Toyota à Cologne.

Un choix logistique complexe qui est devenu un véritable casse-tête avec la pandémie de Covid-19. McLaren devrait avoir sa nouvelle infrastructure d’ici 2023, ce qui aidera forcément l’équipe.

"Je pense que le fait d’avoir notre propre soufflerie est l’une des choses les plus importantes" note Norris. "Cela va faciliter la vie à l’usine, pour les gars et les filles qui doivent voyager jusqu’en Allemagne à chaque fois pour aller à la soufflerie, passer du temps en isolation, rester là-bas pendant trois semaines, puis revenir et passer du temps en isolation à nouveau et ainsi de suite."

"Nous perdons donc beaucoup de temps par rapport à d’autres équipes qui sont capables de le faire beaucoup plus rapidement. Je pense que ce que nous avons maintenant restera encore quelques années à se mettre en place et à se rassembler pour les prochaines années."

"Ce règlement est en place depuis quelques années maintenant, nous étions très en retard mais nous avons rattrapé beaucoup de choses, et le fait que nous ayons réussi à autant nous rattraper est positif."

Il espère que McLaren va capitaliser sur ces progrès pour remonter encore l’année prochaine, avec la remise à zéro réglementaire : "Mais en 2022, tout est différent, donc je suis convaincu que nous pouvons partir sur de bien meilleures bases."

"Nous voudrions partir du meilleur pied possible, mais on sait que Mercedes et Red Bull seront toujours rapides dès le début d’année prochaine. Mais si nous pouvons être beaucoup plus proches dès le départ, nous pourrons toujours progresser à partir de là."

Un espoir de performance qui encourage sa fidélité

Norris a prolongé son contrat avec McLaren pour plusieurs années, et explique que la loyauté entre lui et son équipe rendrait difficile, dans les conditions actuelles, un départ vers une autre équipe, quelle qu’elle soit.

"Je pense que je dois beaucoup à l’équipe pour m’avoir donné l’opportunité d’être ici. Faire les EL1 et les tests de fin de saison que j’ai faits en 2017 m’a permis d’arriver en Formule 1 d’une bonne manière."

"Ils m’ont donc beaucoup aidé, j’ai participé à de nombreuses courses l’année précédente avec eux, je suis allé à de nombreuses courses pour apprendre à connaître les ingénieurs et travailler avec eux."

"C’est grâce à eux que je suis en Formule 1 maintenant, donc je leur dois beaucoup. Je pense que la loyauté est l’une des plus grandes choses en termes de respect entre nous. Donc ce ne serait pas une décision facile, c’est sûr."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less