Formule 1

Norris craint que la McLaren n’ait pas assez progressé

Plus maniable, mais pas assez performante ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 février 2020 - 09:34
Norris craint que la McLaren n’ait (...)

Lando Norris est ravi de la nouvelle McLaren MCL35, avec laquelle il a rapidement pu se sentir à l’aise, et se veut confiant que les points faibles de sa monoplace aient été identifiés. Néanmoins, le Britannique craint qu’ils ne soient pas aisés à faire évoluer.

"La voiture est plus plaisante à piloter" explique Norris. "Elle est moins à la limite, plus constante et plus agréable. Il y a des choses qui ont progressé. Je pense que l’on comprend où la voiture est bonne et ce qu’il faut travailler, et ces zones ne sont pas simples à améliorer pour l’Australie, mais on sait ce que c’est."

"Je suis heureux de certaines choses qui ont progressé depuis 2019, mais dans d’autres domaines, nous n’avons pas évolué autant que nous aurions aimé l’avoir fait."

Selon lui, les voitures ont progressé, mais il ne s’attend pas à des chronos beaucoup plus bas que les meilleurs de l’année dernière, surtout de la part des équipes du peloton : "Je ne dirais pas que nous sommes beaucoup plus rapides."

"Je dirais que personne n’est plus rapide que la Mercedes de l’an dernier, sauf Mercedes. Nous ne sommes même pas aussi rapides que Mercedes l’a été ces deux derniers jours."

"Par rapport à la Mercedes, nous ne sommes pas à son niveau, dans aucun domaine. Mais la constance a progressé et il est plus facile d’attaquer durant les longs relais."

Il ne veut en revanche pas préciser quels sont les points faibles de la McLaren : "Je ne vais évidemment pas le dire. Les domaines dans lesquels elle est moins bonne que la Mercedes, probablement tous. Ce n’est pas sympa à dire, mais je ne pense pas que l’on soit aussi compétitifs que Mercedes dans aucun domaine."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less