Formule 1

Norris : Changer les pneus sous drapeau rouge, ’c’est de la merde’

"La pire règle jamais inventée" en F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 décembre 2021 - 11:52
Norris : Changer les pneus sous (...)

Lando Norris est outré que la Formule 1 autorise encore les équipes à changer les pneus et à intervenir sur les voitures pendant les périodes de drapeau rouge. Le Britannique est rentré aux stands sous voiture de sécurité, et est reparti en fond de peloton.

Le drapeau rouge déployé juste après a permis à la plupart de ses rivaux de le dépasser, le faisant repartir 14e alors qu’il était sixième avant la neutralisation causée par la sortie de Mick Schumacher.

"C’est peut-être la pire règle jamais inventée par quelqu’un, de pouvoir changer de pneus sous drapeau rouge" a déclaré Norris après la course. "Ça a ruiné notre course ce week-end."

"On a l’impression d’avoir réussi énormément de choses, juste pour que tout nous soit retiré. Ça craint, parce que l’équipe a fait du bon travail. Je pensais que la voiture était plutôt correcte. Mais c’est juste de la merde, la règle ruine tout."

La règle a en revanche bénéficié à Daniel Ricciardo, son équipier, qui était neuvième en début de course et cinquième après la neutralisation. Norris voit ici un juste retour des choses pour son équipe.

"Je n’ai pas eu de chance avec ça, Daniel a eu de la chance avec ça et a terminé cinquième, donc je suppose qu’il y a aussi un avantage. Si nous étions tous les deux rentrés, ce serait probablement l’une des pires courses imaginables."

"Je suis content pour mon équipe. J’ai l’impression d’avoir fait du bon travail quand je le pouvais, d’avoir été patient, etc. Beaucoup de gens se sont crashés devant moi pour une raison que j’ignore."

Et d’ajouter que Mercedes F1, qui a fait rentrer ses deux pilotes sous voiture de sécurité avant le drapeau rouge, avait de quoi se sentir lésée quand Max Verstappen a pu repartir premier après cette neutralisation.

"Si Max avait gagné parce qu’il a juste eu un arrêt au stand gratuit, j’ai l’impression que Mercedes se plaindrait. Je ne sais pas s’ils le feraient encore maintenant ou non, parce que Lewis Hamilton a gagné."

"Donc c’est juste un grand jour pour eux. Mais j’ai juste l’impression que c’est une chose vraiment injuste. Les pilotes ne s’étant pas arrêtés devraient encore avoir à faire leur arrêt au stand, ils devraient être plus juste malchanceux plutôt que d’avoir de la chance. Ça craint."

Le Britannique est déçu d’une dixième place finale : "C’est quand même un circuit amusant. Mais quand vous avez l’impression d’avoir tout donné pour n’avoir qu’un point, et que c’est mon quatrième résultat consécutif à un ou deux points, ça fait mal."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less