Norbert Vettel craint pour l’avenir des pilotes allemands en Formule 1

"Aucun talent ne semble émerger pour le moment"

Recherche

Par Paul Gombeaud

29 octobre 2022 - 16:50
Norbert Vettel craint pour l'avenir

Norbert Vettel, le père de Sebastian, craint que le prochain talent allemand de la Formule 1 ne tarde à émerger en raison des coûts très importants du sport automobile.

Sebastian Vettel prendra sa retraite en fin de saison tandis que Mick Schumacher ne sait pas encore s’il sera présent sur les grilles de départ en 2023. Le pilote Haas F1 pourrait certes être remplacé par Nico Hülkenberg, un autre Allemand, mais celui-ci est déjà âgé de 35 ans comme Vettel.

Pourrait-on ainsi assister à un creux générationnel du côté de l’Allemagne en Formule 1 ? Norbert Vettel en a peur.

"Si une personne se dit : ’Je veux que mon enfant débute en karting’, elle s’en ira immédiatement après avoir vu les premiers chiffres," a-t-il déclaré, avant d’expliquer pourquoi, d’après sa propre expérience, il était devenu presqu’impossible pour des gens non fortunés de rêver de F1 de nos jours.

"Nous avons débuté le karting avec 5 000 marks. Et je suis convaincu que de nombreux pères ou parents pourraient se dire : ’Ok, je vais annuler mes vacances pour tout investir dans le karting’, mais ce n’est plus possible aujourd’hui."

"S’il y avait quelqu’un pour s’occuper de ces enfants, il pourrait dire : ’Nous avons quelqu’un de talentueux et nous devons le soutenir en lui trouvant des sponsors’. Mais les chances ont disparu désormais."

"Aujourd’hui, la tendance n’est plus de demander ’combien coûte la saison ?’ mais ’combien coûte l’équipe ?’ Ce n’est pas réaliste."

"Ce serait vraiment dommage de ne plus avoir de pilote allemand sur les grilles l’année prochaine ou dans un futur proche. Car pour le moment, aucun talent ne semble pouvoir émerger de l’Allemagne dans les dix prochaines années."

Pour donner raison à Norbert Vettel, seuls deux pilotes allemands évoluent dans un championnat permettant d’accéder à la F1 à l’heure actuelle : Lirim Zendeli et David Beckmann, tous deux présents dans le championnat de F2 mais en dehors du top 15 au classement.

David Schumacher, le fils de Ralf qui évoluait il y a encore peu en Formule 3, a rejoint le DTM en 2022 et s’est d’ailleurs blessé à la main lors d’un accident récent survenu à Hockenheim.

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos